Le bois morvandiau, bientôt la solution pour nos maisons ?

Et si l’on croisait le monde du digital et la filière bois ? Voilà, en résumé, l’idée du deuxième WoodCamp organisé à la Maison du Parc naturel régional du Morvan. Un rendez-vous où les intéressés pourront échanger sur le bois, ce matériau coté qui pourrait bien équiper nos maisons de demain. Rendez-vous samedi 8 avril, de 9h30 à 17h. 

Lumière divine au Commandin, lieudit de la commune de Millay (58). Le bois, ce trésor du Morvan…

Par Michel Giraud 

Vivra-t-on un jour dans une maison ou un appartement en bois ? En quoi les nouvelles technologies feront grandir la filière bois ? Quel rôle pour les plateformes et les places de marché virtuelles ? Quid des fab labs ? Autant d’interrogations auxquelles ce deuxième WoodCamp morvandiau se propose de répondre, en présence de spécialistes et des très nombreux acteurs de la filière.

Importé d’outre-Atlantique, le concept n’est « pas une conférence » mais bien « une vraie alternative aux réunions professionnelles habituelles », selon Sophie Jouët, chargée de communication du Parc naturel régional du Morvan. L’événement permet en effet « de se retrouver entre particuliers, professionnels spécialistes et élus, pour dialoguer de façon conviviale ». Cet événement tenu à Saint-Brisson sera donc la base de pistes de réflexions prometteuses. « On doit clairement réfléchir sur comment mieux transformer notre bois, poursuit Sophie Jouët. L’atelier d’architectes Correia, à Saulieu, a montré la voie avec un concept de maison morvandelle basse consommation. Le Morvan fourmille de talents et notre rôle est de mieux les faire connaitre et les aiguiller face aux enjeux de demain. »

12 000 emplois en Bourgogne

L’arrivée de la fibre dans certains recoins du Morvan sera le tronc de cette nécessaire modernisation. « Il faut améliorer la rentabilité de la filière bois », insiste l’intéressée, bien consciente que s’il a perdu quelques emplois ces dernières années, le secteur résiste assez bien à la crise et a encore une belle marge de manœuvre. « Le bois, c’est 12 000 emplois salariés en Bourgogne et environ 1 800 entreprises, rappelle-t-elle. Ce matériau est appelé à jouer un rôle important dans les engagaments européens de la France de porter d’ici 2020 à 23% l’utilisation des énergies renouvelables dans sa consommation. « 

Le bois a donc, en plus de ses qualités esthétiques et de son caractère docile sous la main de l’homme, toutes les chances d’être le levier d’une indépendance énergétique. Les scieurs, menuisiers, charpentiers, ébénistes, constructeurs, fustiers, architectes, designers, forestiers, chefs d’entreprise… ne diront pas le contraire. Au WoodCamp de Saint-Brisson, tous ces acteurs seront « regroupés dans des ateliers où chacun choisira sa thématique et échangera une heure durant ». Autant de petites discussions pour faire pousser de grands projets. Avant le grand chêne, était la graine…

Samedi 8 avril, de 9h30 à 17h.
WoodCamp à la Maison du Parc naturel régional du Morvan
58 230 Saint-Brisson
03.86.78.79.57
Toutes les infos sur la page Facebook de l’événement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *