Dijon, le pari jeune public de la Minoterie

Inauguré ce week-end, la Minoterie accueille déjà son public © Clement Bonvalot

Inauguré ce week-end, la Minoterie accueille déjà son public © Clement Bonvalot

L’inauguration de La Minoterie anticipe l’année 2014 que le Ministère de la Culture veut dédier au jeune public. Les anciennes Halles Bonnotte font désormais le show. A visiter en avant-première ce week-end.

Ce qui fabriquait autrefois des munitions pour les militaires, devient aujourd’hui le fer de lance de la scène jeune public en Bourgogne. La Minoterie de Dijon (anciennement appelée Halles Bonnotte), au coeur du futur éco-quartier de l’Arsenal, devient donc le premier pôle régional en la matière. Le vivier conséquent d’artistes issus de la scène expliquant ceci, la volonté municipale de défendre toutes les scènes et tous les publics expliquant cela. “Il nous fallait un véritable centre pour rayonner », résume Christian Duchange, directeur du nouveau site. Et il sait de quoi il parle.

© Clement Bonvalot

© Clement Bonvalot

Vingt ans auparavant l’artiste créait la Compagnie de l’Artifice, première troupe du genre à Dijon. Un élan artistique précurseur qui doit pour beaucoup à sa formation de conseiller pédagogique. “Aujourd’hui, je suis un vieux du jeune public, s’amuse-t-il à dire le nouveau chef d’orchestre de la Minoterie, motivé par “la transmission d’un savoir-faire.”

Ici, il pourra promouvoir, former et conseiller dans les meilleurs conditions les artistes du territoire et d’ailleurs. Ce sera déjà une première pour toutes ses troupes de Bourgogne qui naviguent de salle de théâtre en salle de concert, sans avoir un point de chute identifiable. Christian Duchange imagine  de son côté les liens qu’il pourrait tisser avec d’autres pôles afin d’accueillir les collectifs d’artistes. A l’échelon régional, cela se fera certainement avec la création d’un futur site à Auxerre. Tout reste encore à faire malgré tout. Mais la Minoterie sera, avant toute chose, une aubaine pour le public qui profitera d’une mine d’événements.

2100m2 pour petits et grands

© Clement Bonvalot

© Clement Bonvalot

Sous les charpentes métalliques, seuls vestiges apparents des anciennes halles Bonnotte, l’équipement est riche de propositions. Salle de spectacle, deux espaces de répétition et une multitude de zones créatives, reconnaissables par des volumes taillés dans le bois massif du jura, laissent champ libre aux parents et enfants sur ce site de 2100m2. Ateliers créatifs, spectacle de marionnettes, animations en tous genres… les écoles seront aussi sollicitées. Un accord est déjà signé entre le rectorat et le nouveau pôle. Le public est là. Il ne reste donc plus qu’à transcender l’énergie du lieu pour Christian Duchange mais “un travail d’ampleur reste à accomplir. » 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Durant ce week-end inaugural, les Dijonnais peuvent apprécier cette réhabilitation qui porte sur deux millions d’euros. Bientôt, les Samedi Minoterie, proposeront des portes ouvertes aux parents accompagnés de leurs enfants.

Week-end inaugural de la Minoterie, le programme :

Plus de 25 animations sont proposées durant les deux derniers jours du week-end inaugural de la Minoterie. Retrouvez toutes les informations relatives aux festivités sur le site internet du pôle jeune public : Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *