Le Grand Dijon devient une métropole

François Rebsamen l’avait promis, les députés l’ont approuvé : le projet de loi autorisant le Grand Dijon à devenir une métropole a été adopté définitivement ce matin. La communauté urbaine, en toute logique salue la nouvelle. Voici le communiqué de presse signé aujourd’hui même de la main de son président.

© Michel Joly

Dijon, le 16 février 2017

« Les députés ont adopté ce matin le projet de loi relatif au statut de Paris et à l’aménagement métropolitain, dont l’article 41 autorise le Grand Dijon à devenir une métropole. Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture et Porte-parole du Gouvernement, présent ce jour à Dijon, a souhaité saluer cette avancée territoriale majeure.

À l’issue du découpage des nouvelles régions, le Grand Dijon – déjà communauté urbaine depuis 2015 – et Orléans étaient les 2 seules des 13 capitales régionales françaises à ne pas disposer du statut de métropole. La loi votée définitivement aujourd’hui comble désormais ce manque : plus aucune région ne demeure sans métropole.

Le Grand Dijon entre ainsi dans le club des 22 intercommunalités les plus intégrées de France, ce qui conforte son positionnement au cœur de la Bourgogne-Franche-Comté. »

François REBSAMEN, maire de Dijon, président du Grand Dijon :

« C’est une grande fierté pour Dijon et pour le Grand Dijon que je préside, de faire désormais partie des 22 métropoles qui composent notre pays. Ce nouveau statut permettra à notre bassin de vie de haute qualité, qui bénéficie déjà d’un rayonnement et d’une attractivité établis, d’accroître sa vitalité et sa dimension internationale, au cœur d’une zone d’emploi dynamique. Dans nos économies, si la croissance naît dans les métropoles, les principaux enjeux sont également ceux de la coopération et de la solidarité entre les territoires.

Avec les 24 communes du Grand Dijon, nous avons fait depuis des années la preuve de notre capacité à travailler main dans la main au service d’un projet collectif. Véritable vitrine de notre territoire par son université, son pôle économique, son CHU, son histoire, son patrimoine et sa gastronomie, ou encore par sa capacité à s’ouvrir vers l’extérieur, Dijon capitale, seule métropole de la région Bourgogne-Franche-Comté, saura faire bénéficier les autres collectivités de son développement. De nouvelles discussions vont pouvoir s’engager avec le Département, la Région et l’État. Le Grand Dijon, avec de nouveaux moyens et de nouvelles compétences, contribuera à l’entrée de notre Région dans une ère nouvelle. Demain, le Grand Dijon, à l’égal des grandes villes européennes, apportera à ses habitants un service mieux adapté à leurs attentes, plus proche de leurs besoins, plus efficace, dans un cadre de vie porteur d’épanouissement.»

Lire par ailleurs : notre entretien avec François Rebsamen

2 thoughts on “Le Grand Dijon devient une métropole

  1. dugenou
    22/02/2017 à 17:05

    cela devrait aboutir à un transfert de compétences du conseil départemental vers DIJON METROPOLE, le nombre de fonctionnaires détestés par boulou devrait donc diminuer du coté de Mr SAUVADET, affaire à suivre…………..

  2. boulou
    20/02/2017 à 21:40

    Certainement plus d impots plus de fonctionnaires mais pas plus d emplois privés. Reb va être content il va pouvoir encore plus bétonner Sa Métropole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *