230 000 visiteurs pour le MBA de Dijon rénové

Yan Pei-Ming © Jean-Luc Petit

Depuis sa réouverture complète vendredi 17 mai, le musée des Beaux-Arts dijonnais a enregistré une remarquable fréquentation, notamment due au succès de l’exposition de Yan Pei-Ming, clôturée le 28 octobre dernier. Le communiqué de la Ville.

À l’occasion de la réouverture du musée des Beaux-Arts, le peintre dijonnais Yan Pei-Ming nous a fait l’honneur d’une exposition-événement intitulée L’Homme qui pleure. À travers une cinquantaine d’œuvres présentées dans l’ensemble du musée, l’artiste à la renommée internationale a traité des émotions et des révoltes ressenties face à la brutalité du monde et de sa douleur après des drames intimes et familiaux.

Cette exposition inaugurale vient de s’achever. Elle a participé sans conteste au grand succès que connait le musée des Beaux-Arts depuis sa réouverture. Ce sont en effet 230 000 visiteurs qui ont (re)découvert ce joyau métamorphosé après 10 ans d’un chantier de grande ampleur.

Après Dijon, Yan Pei-Ming poursuit son dialogue avec Courbet à l’occasion du bicentenaire de l’artiste (1819 – 1877) à Ornans et actuellement au Musée d’Orsay et au Petit Palais de Paris.

Laisser un commentaire