Dans un communiqué, La Vapeur a tenu à donner de ses nouvelles. La scène dijonnaise s’anime crescendo en coulisses, avec toute la bonne volonté du monde, mais fait toujours face à beaucoup d’inconnues.

Chèr.e.s ami.e.s de La Vapeur,

Nous espérons que vous êtes en bonne santé et que vous et votre entourage n’avez pas été trop durement frappés jusque-là par l’épidémie et ses conséquences.

Depuis le 13 mars, date de l’arrêt des activités de La Vapeur, nous vous avons proposé, via les réseaux sociaux, quelques jeux musicaux, des visites dans les archives, des infos et des mises en avant de musiciens mais nous sommes restés relativement discrets.

Il nous semble important de donner à nouveau de nos nouvelles aujourd’hui même si la situation est encore complexe.

Nous préparons une reprise des concerts, des actions de médiation culturelle, des ateliers pour les musiciens, des résidences d’artistes et le fonctionnement des studios de répétition à partir de septembre mais sans aucune garantie pour le moment que tout cela puisse se dérouler.

Nous envisageons, si cela est possible, de reprendre certaines de ces activités avant la coupure estivale mais là encore trop d’inconnues demeurent pour l’instant. Les textes officiels et autres informations en provenance du gouvernement sont en perpétuelle évolution et ne sont pas suffisamment précis en ce qui nous concerne pour savoir ce que nous avons le droit ou pas de faire, ni à partir de quand.

Depuis deux mois, nous nous employons également à travailler collectivement avec toute la chaîne de la musique au niveau local, régional et national – artistes, producteurs, festivals, salles et bars, associations locales, radios, etc – pour identifier ceux qui sont le plus en difficulté, organiser la circulation de l’information, la concertation avec les pouvoirs publics et chercher des solutions adaptées pour ne laisser personne sur le bord de la route.

Nous espérons de tout cœur pouvoir remettre le son au plus vite mais nous sommes aussi bien conscients des enjeux sanitaires et nous ne le ferons que lorsque cela sera possible pour respecter le travail des soignants et de tous ceux qui depuis des semaines ont assuré la continuité des services publics et sociaux, et de la chaîne alimentaire.
Nous tenons à exprimer notre gratitude et notre solidarité à tous ceux là mais aussi aux salarié.e.s et entrepreneur.se.s des secteurs qui comme la culture sont en grande difficulté, le tourisme, le commerce, la restauration, etc.

On vous en dit plus très bientôt.
L’équipe de La Vapeur.

Laisser un commentaire