Plus de 13 millions pour la 159e Vente des Hospices de Beaune, deuxième meilleur score

13,135 millions d’euros. Tel est le montant atteint, pièce des Présidents, alcools (8 pièces) et frais compris, pour cette 159e vente des vins des Hospices de Beaune. Le deuxième meilleur total, après le record de l’an passé à 14,2 millions.

Dans un communiqué conjoint, les Hospices civils de Beaune et la maison d’enchères britannique Christie’ ont fait tomber le chiffre peu après 22h : les 471 pièces de rouge et les 118 pièces de blanc vendues ce dimanche 17 novembre totalisent 13 135 607 euros. Un score digne du magnifique millésime 2019, qui se hisse au deuxième rang dans l’histoire de la vente.

Cette 159e édition fut tout de même unique à bien des égards. D’abord pour la hausse généralisée des pièces : 228 litres de vin rouge se vendaient en moyenne à 20 535 euros (+32,6% par rapport à 2018), contre 26 964 pour les blancs (+27,1% par rapport à 2018), ramenant le prix moyen pour une pièce à 21 823 euros (+29,5% par rapport à 2018). Ce qui représente, en allant au bout du bout de la logique, 71 euros la bouteille du domaine des Hospices de Beaune après élevage. Une somme rondelette pour le commun des buveurs mais pas hérétique, au final, compte tenu du caractère hautement caritatif de l’événement. Un client américain ayant acquis au téléphone une pièce de bâtard-montrachet contre 149 800 euros, un record pour cette appellation toujours très prisée, pourra le confirmer sans peine.

La pièce des Présidents, elle, a réalisé 260 000 euros grâce à la générosité renouvelée d’Alaor Pereira Lino, déjà acheteur de cette même pièce en 2018. Le Brésilien a laissé parler son cœur après l’intervention émouvante de Ludivine Griveau. Pas de record battu (480 000 euros en 2015, dans un contexte post-attentat pour rappel) mais un moment qui restera longtemps. Le bénéfice de cette vente d’un corton Bressandes ira à deux associations, L’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière représenté par Tony Parker et Christophe Lambert, et l’association Autour des Williams, soutenue par Ophélie Meunier et François-Xavier Demaison, lesquels auront laissé une image sympathique et concernée. En grand amateur de vins, « TP » y est même allé de son achat : deux pièces de rouge, des appellations Volnay et Savigny-lès-Beaune. Cheers !


François Poher, Directeur et Président du Directoire des Hospices Civils de Beaune « Le résultat remarquable de cette vente résonne comme un encouragement pour tous les hospitaliers. Notre mission au service de la population se sent ainsi plus reconnue et renforcée. Que chacun des acheteurs soit remercié pour sa participation à nos ambitions et aux importants investissements qui sont à venir avec notamment la dernière étape de reconstruction du centre hospitalier Philippe Le Bon et l’hôpital de Seurre. »

Laisser un commentaire