Bientôt des Journées de l’œnotourisme en Bourgogne

Avec l’expérience de sa plateforme œnotourisme.com, la connaissance du terrain et un enthousiasme bien à elle, Marie Dupuis lance les premières Journées de l’œnotourisme natonales, au printemps 2018. La jeune Bourguignonne en détaille les contours, pinot noir à la main.

La Bourguignonne Marie Dupuis entend monter ce concept dans toute la France viticole. © Christophe Remondière

Propos recueillis par Alexis Cappellaro
Photo : Hans Strand 

Les JDO, késako ?

L’objectif est de créer 2 jours d’événements annuels afin de promouvoir le tourisme viticole de tous les acteurs œnotouristiques en France. Au même titre que les Journées Européennes du Patrimoine, ces journées permettront à certaines structures habituellement fermées au grand public d’ouvrir leurs portes aux particuliers. Ces journées s’accompagneront d’un site internet qui permettra au vigneron de s’inscrire à l’événement et au particulier de trouver l’activité correspondant à ses besoins et ses attentes.

Comment le casting des domaines participants s’organise ? Et combien en espérez-vous ?

Il n’y aura pas de casting, les viticulteurs s’inscriront directement sur le site. C’est pour cela que nous commencerons la communication au niveau national bien en amont de l’événement. Nous espérons au moins 1000 viticulteurs inscrits pour la première édition.

Nos si discrets vignerons ouvriraient donc leurs portes. Qu’ont-ils à y gagner ? 

Ils bénéficieront de la communication nationale de cet événement, ce qui augmentera leur visibilité et notoriété. Ils pourront également profiter des JDO et du flux de visiteurs pour faire connaître et vendre leurs produits. De plus, ils auront la possibilité de personnaliser leur offre sur le site des JDO, afin de se démarquer. Pour finir, cela permettra aux novices de tester l’œnotourisme au sein de leur domaine sans contraintes, et pour les initiés de consolider leur offre touristique.

93% des Français organisent seuls leurs visites vineuses. Est-ce mal ?

Non, bien au contraire ! Le principe des JDO est de permettre au particulier d’organiser lui-même sa journée découverte. Notre site internet leur facilite simplement leur recherche en leur proposant une offre nationale et variée. À l’aide d’un moteur de recherche ils pourront faire leur choix par région, activité ou même encore selon le prix !

Les jeunes sont des œnotouristes en puissance. La force du numérique est-elle en train de rendre « hype » le tourisme viticole ?

Complètement ! L’œnotourisme se démocratise de plus en plus. La moyenne d’âge est de 44 ans aujourd’hui et 7 jeunes français sur 10 (âgés de 18 à 30 ans) déclarent boire du vin. Je pense que l’œnotourisme accompagné d’une offre numérique a permis de rendre le secteur viticole accessible à tous. Ce secteur auparavant obscure et réservé aux initiés a su se moderniser et séduire les jeunes à l’aide de nouveaux outils. C’est justement ce que nous cherchons à faire avec les JDO !


Marie Dupuis – 06.45.25.67.50
www.journees-oenotourisme.com
contact@journees-oenotourisme.com

Laisser un commentaire