Les Triplettes de Belleville au sprint dans les Jardins du Département

Jardins du Département, samedi 10 septembre en soirée. Les géniales Triplettes de Belleville débarquent au sprint sur un écran en plein-air. Depuis sa caravane-scène, la compagnie dijonnaise Queen Carmen convoque elle aussi l’esprit guinguette. Le Conseil Départemental se met en selle pour une rentrée « popu ».

Les rendez-vous des Jardins du Département

guinguette-10sept

Roulotte jeunesse

La soirée des « gens du jardin » commence par une agréable guinguette. Chez Léon, c’est l’histoire d’un retour aux années 50 et aux bals d’antan (et dansants) avec la compagnie Queen Carmen. Après avoir sillonné la région, la troupe de jeunes comédiens issue de l’association De Bas Étages pose sa roulotte violette dans la ville qui l’a vue naître. Elle s’approprie la scène avec une sensibilité personnelle et n’hésite pas à jouer avec le public. En fond, l’accordéon chante l’esprit bohème et la nostalgie. Dansez et chantez, m’sieurs dames!

Séance, on tourne

Les Tourneurs de l’Union Départementale des MJC de Côte-d’Or (UDMJC 21) ont du goût et de belles idées. Accompagnée par le Conseil Départemental, l’association propose de (re)trouver les premiers émois d’une toile en plein air. Chaque année – durant les beaux jours, évidemment – ce sont en moyenne 30000 personnes qui profitent des 24 points de projection dans la région. Il serait bien bête de ne pas en profiter…

En pleine année du vélo dans notre région, le choix des Triplettes de Belleville n’est pas innocent. Le génial film d’animation créé par Sylvain Chomet, sélectionné au festival de Cannes en 2003, conte l’histoire d’un jeune homme dont le vélo offert par sa grand-mère va bouleverser sa vie. Une histoire extrêmement fine, drôle et sensible qui finit de tisser le fil conducteur de la soirée. Samedi soir, les jardins du Département seront populaires ou ne seront pas.

Samedi 10 septembre à 20h, dans les Jardins du Département, 53 bis rue de la Préfecture à Dijon. Entrée libre. Restauration sur place.

Laisser un commentaire