Département de Côte-d’Or, fidèle copilote

Le Conseil départemental s’inscrit comme un partenaire naturel des petits et grands événements automobiles : les courses et autres virées, qu’elles soient sportives ou touristiques, sont l’ADN du 21. Petit point sur l’activité de ce fidèle copilote.

© Jonas Jacquel

 Coupes Moto Légende 

Elles ont fêté dignement leurs 25 ans l’an dernier. Les Coupes Moto Légende de Dijon-Prenois sont de formidables week-ends de rassemblements à la gloire des motos de collection. Ni plus ni moins que le plus gros du genre en Europe ! 30 000 visiteurs viennent chaque année, parfois d’assez loin, pour déambuler dans les stands des quelque 300 exposants de l’immense village et assister aux exploits du millier de participants (en 2017, elles étaient 1 300 motos anciennes classées par séries, en fonction de l’âge, de la cylindrée et des performances). Prochains départs les 2 et 3 juin 2018, pour une très attendue 26e édition. Le Département est bien entendu de la partie chaque année : un promoteur de ce calibre se chérit.

 Rallye touristique de Côte-d’Or 

Il prend justement son grand départ lors des Coupes Moto Légende. On a fêté sa 10e édition en fanfare à l’occasion de l’anniversaire de la Route des Grands Crus, 80 ans tout pile. Avec le soutien technique du moto club des Fondus Bourguignons, le Rallye Touristique de Côte-d’Or a donc sillonné Gevrey-Chambertin, Vosne-Romanée, Pommard, Volnay, Meursault… Entre 130 et 160 kilomètres de balade soigneusement balisée à travers vignes, champs et forêts. Joli road trip 100% Côte-d’Or ! À la pause, autour d’un pique-nique, on devise, on échange, on conseille, on compare sans jamais juger. Et même la remise des prix se veut informelle et bon enfant, toujours dans la bonne humeur.

 Grand Prix de l’Âge d’Or 

Il existe depuis 1964. Une paille ! Sur trois jours, le circuit Dijon-Prenois, encore lui, reçoit les bolides placés sous la tutelle de Peter Auto. Les plus fameuses voitures de course se retrouvent et se mesurent en piste le temps d’un week-end. Les clubs, quant à eux, revisitent l’histoire de l’automobile, transformant l’enceinte du circuit en un véritable musée à ciel ouvert. En 2017, le grand prix comptait 10 plateaux, soit 14 courses (monoplace, endurance, tourisme), 300 voitures de compétition datant de 1950 à 1993 et 800 voitures de collection. Au cœur du paddock, le stand du Conseil départemental a toute sa place: dégustation de produits made in Côte-d’Or, photocall pour garder un petit souvenir, animations, etc. Prochaine édition programmée les 8, 9 et 10 juin 2018.

 Rallye Dijon Côte-d’Or 

Dernièrement disputé du 12 au 14 mai 2017, le rallye organisé par l’ASA Dijon Côte-d’Or est lui aussi un incontournable. Sa 16e édition cumula précisément 529,68 km, divisée en deux étapes et quatre sections. Il comporte 12 épreuves spéciales autour d’Arcenant, La Bussière-sur-Ouche, Grenant-lès-Sombernon, Commarin, Urcy, Quemigny-Poisot… Encore un bien beau morceau de Côte-d’Or sillonné à toute allure !

 Course de la Côte d’Urcy 

Elle est mythique ! Les cyclistes du Tour de France l’ont affrontée lors de la dernière édition, lors de la 7e étape entre Troyes et Nuits-Saint-Georges. La Côte d’Urcy est un morceau de bravoure, inscrite au Championnat de France de Montagne (2e division) sous l’égide de la FFSA. Organisée début septembre par l’ASAC Bourgogne, la course régionale existe depuis 1951, dans le cadre du Rallye des 7 Province, comme spéciale chronométrée de 2 kilomètres. Le tracé, très technique, fait partie du patrimoine côte-d’orien.

Laisser un commentaire