En voiture pour les plus beaux sites de Bourgogne-Franche-Comté !

Onze grandes virées en voitures de collection à travers les plus beaux sites de la grande région. Telle est la proposition du hors-série de Bourgogne Magazine, en association avec son alter ego voisin Cœur de Comtois, qui vient tout juste d’arriver en kiosques. Embarquez avec nous !

Edito Bourgogne Magazine #15H
Par Dominique Bruillot

Ne vous méprenez pas, la voiture de collection ne sort pas ici de son rôle de véhicule. Autrement dit, ne rien attendre d’elle autre chose que de promener ses passagers d’un point à un autre, au gré des désirs de son conducteur, dans les limites de sa jauge à essence. Elle est un argument esthétique et nostalgique pour valoriser les paysages qu’elle traverse.

N’empêche. à une époque où le tout alternatif conduit l’homme vers des horizons nouveaux, dans un ciel parfois plombé d’éoliennes implantées ici et là au gré, cette fois-ci, du clientélisme ambiant, le retour aux origines, à ce vroum-vroum séducteur qui transforme les vieilles guimbardes en « cougars » touristiques ne manque pas de charme. Il consacre l’auto-patrimoine, celle dont on ne veut plus par exemple à Paris, mais qu’il nous plaît de voir circuler dans nos contrées. Personne n’oserait imaginer qu’on les remette au garage, placardisées comme des parias d’une société qui n’en veut plus.

Les vents du plaisir

Cela ne fait donc plus aucun doute, l’usage assumé de ces voitures-monuments dans nos terroirs et nos grands sites, exprime à quel point, entre le « c’était mieux hier » et le « on fera mieux demain », nous sommes déchirés. Certes, nous votons pour une amélioration de l’air ambiant. Certes, nous sommes tous derrière le grand défi de l’environnement mais comment pourrait-on se passer du spectacle émouvant, quasi sensuel, d’une vieille limousine décapotable ouverte à tous les vents du plaisir, et de la beauté des plus beaux sites d’une grande région ?

Ce deuxième hors-série entre Bourgogne et Franche-Comté utilise l’élégance du passé pour mieux apprécier l’éternité de la beauté qui nous entoure. La confrontation d’une splendide Bugatti avec les origines de l’homme à Solutré a quelque chose de troublant. Le voyage d’une Aronde volant vers Ronchamp est tout autant spirituel que romantique. Ces voitures portent en elles le passé et sont, quelque part, menacées de disparition. Les mettre en scène dans les sites grandioses qui habitent ce numéro exceptionnel renvoient à l’intemporalité de notre proposition qui consiste à mettre un peu de poésie dans nos escapades bucoliques et patrimoniales. Jouisseurs nous serons toujours.

Diversité et grandeur

Ces onze virées sont autant de suggestions pour profiter de l’incroyable diversité et grandeur d’un territoire protégé, tantôt siglé par l’Unesco, tantôt porteur du label « Grand Site ». Elles se vivent dans leur ensemble ou se dégustent par petits morceaux, avec un enthousiasme rugissant. Hep taxi, on fait un tour ensemble ?

→ Consulter le sommaire du #15H

Couverture Côte-d’Or et Saône-et-Loire

Couverture Nièvre et Yonne

Couverture Franche-Comté

Laisser un commentaire