Festival Vintage Bel Air, un sacré bol d’air(e)

Voyage dans le temps, émotion retrouvée, le Parc Vintage Bel Air devrait ouvrir ses portes dès l’été 2019 au bord de la mythique RN6 à La Rochepot. Les 29 et 30 juin, en avant-goût de cette virée dans les années 50 à 70, ses concepteurs proposent un vibrant festival dans le parc du château de Vignoles. Un sacré bol d’air(e).

Dans le parc du château de Vignoles, près de Beaune, le festival Vintage Bel Air se prépare à un challenge excitant : faire revivre, sur deux jours, l’état d’esprit à la fois rétro et insouciant des années 60. Ce programme nous prépare à l’ouverture de l’immense parc à thèmes de La Rochepot, au bord de la mythique RN6, à proximité de la station du Bel Air animée par AOC.

Par François-Marie Lapchine
Pour Dijon-Beaune Mag #70

« Si on ne s’arrête pas à La Rochepot pour refaire le plein, on n’ira pas plus loin ! » Dans les années 60, la seule route pour descendre dans le Midi, c’est la route nationale 6. Et l’endroit pour remplir son réservoir et son ventre, c’est l’arrêt Bel Air. À 310 km de Paris, on y trouvait deux stations-services et un restaurant. Toujours debout, la station a été complètement rénovée par la Communauté d’Agglomération de Beaune pour attirer une nouvelle clientèle. Le club AOC (Automobiles d’Origine et de Collection) s’y réunit régulièrement pour des événements entre collectionneurs et amateurs de véhicules anciens, comme à la belle époque.

Sweet sixties

Cette ambiance sweet sixties est une trouée spatio-temporelle, capable d’allumer une étincelle chez chacun d’entre nous. Elle est rassurante, signe d’un temps révolu. Cela n’a pas échappé au président de Beaune Côte & Sud Alain Suguenot, initiateur d’un projet confié à l’un de ses vice-présidents Gérard Roy et placé sous l’expertise événementielle du Dijonnais David Butet et de Jacques Le Disez. Gamin des années 60, ce Parisien sait de quoi il parle. « Ce parc sera une expérience immersive. Notre vrai sujet, c’est le fantasme et le rêve, la nostalgie des années anciennes vécues comme heureuses, même si, évidemment, tout n’était pas facile. L’important c’est ce que l’on en garde. Nous allons créer des moments joyeux et festifs et faire revivre nos rêves de gosses ! »
Sur 29 hectares à Bel Air, 80 000 visiteurs sont espérés. « Une fois franchie la barrière du temps, les voyageurs seront invités à découvrir les 2 kilomètres de la RN6 reconstituée, avec leur propre véhicule ancien ou loué sur place. Le vintage, en matière de tourisme de loisirs, va devenir une activité incontournable. Toutes les générations y trouveront leur plaisir : celui de retrouver ou découvrir toute cette époque. »

Avant la dernière ligne droite

Pour concrétiser cela, les porteurs du projet ont dû garder le cap et former une vraie équipe. Il a fallu organiser des soirées, des manifestations, une campagne de financement participatif et faire passer l’information. « Depuis quatre ans, cela n’a pas été un parcours facile. Tout projet ambitieux est forcément laborieux. Nous avons pu mobiliser un collectif de 80 actionnaires et un club de près de 250 personnes pour participer au financement du projet. Le budget de départ est de 10 millions d’euros. » Ces efforts collectifs sont l’essence de Vintage Bel Air, dont les pesantes démarches administratives en ont retardé l’ouverture.
En guise d’avant-première, les festivaliers découvriront sur deux jours ce que réserve le futur parc. « Nous avons centré le festival autour de l’image, reprend Jacques Le Disez. Les spectateurs ne seront pas passifs, ils pourront participer, danser, chanter, accompagnés ou être surpris par le jeu de comédiens venus tout droit d’un film des années 60. » Vous serez alors happés dans les couloirs du temps, à l’intérieur du parc de 5 hectares du château de Vignoles, près de Beaune. Sur place, à vous de choisir :  cinéma en plein air avec projection de films cultes et vieilles pubs sur grand écran, cinéma vivant Grease animé par l’école de comédie musicale parisienne AICOM, cinéma Karaoké Les Demoiselles de Rochefort animé par L’Ecran Pop, cinémix animé par DJ Jaïs Elalouf, concerts et dancing, initiations de football américain et cheerleading, village exposants, pin-ups avec élection de Miss et Mister Festival, exposition de  véhicules anciens, sans oublier une fête foraine pour les plus jeunes. Bref, le premier parc européen dédié au vintage a de belles promesses dans ses bagages. Fin juin, avant la dernière ligne droite, il faudra faire le plein.


 Le programme 

Vendredi 29 juin de 18h à 2h
Concert, départ montgolfière, karaoké Salut Les Copains, cinémix DJ Oof, soirée psychédélique…

Samedi 30 juin de 10h à 2h
Cinéma Les Grandes Vacances avec Louis de Funès, karaoké
Salut Les Copains, Battle de danse 50’s vs 60’s, concert, élection de Miss & Mister Festival, l’écran Pop Les Demoiselles de Rochefort, départ montgolfière, concert, cinéma Vivant Grease, soirée rock’n’roll…

Et tout au long du festival
Cinéma plein air : films, documentaires, clips, réclames vintage
Dancing : initiations, démonstrations, battle et cours de danse
Sports : démonstrations, initiations de foot américain et cheerleading
Espace enfant : fête foraine, jeux en bois, atelier de maquillage
Espace relooking/barbier & photobooth
Village vintage et véhicules anciens
Foodtrucks et buvettes vintage

Programme et réservations sur www.festival.vintagebelair.com
(Gratuit pour les -12 ans – Pass 1 jour à partir de 9€)

Laisser un commentaire