Foire: la ferme retrouve sa place

Avec la Ferme Côte-d’Or, l’agriculture côte-d’orienne s’offre une formidable vitrine en 3D, au beau milieu du plus populaire des événements dijonnais: la foire. De quoi rappeler en zone urbaine que la terre est un moteur pour l’économie territoriale. Un moteur qui, de plus, recrute…

FermeCotedOr2

Comme au bon vieux temps de la Saint-Martin, la Ferme Côte-d’Or a depuis quelques années redonné à l’agriculture la place qu’elle mérite au cœur de la Foire de Dijon. En 2014, le conseil général et la chambre d’agriculture remettent le couvert pour le plus grand bonheur des petits comme des grands.

Car si l’ambition est d’offrir là une manifestation ludique et festive, il y a en filigrane la volonté de faire de la Foire de Dijon la vitrine d’une agriculture moderne et diversifiée. Oui, la Côte-d’Or est une petite France agricole à part entière. Oui, l’agriculture est un des moteurs de l’économie départementale. Et au moment, où l’on parle toujours et encore plus de traçabilité, de proximité, de circuits courts, la communication à grande échelle est essentielle.

Cette année, les producteurs laitiers seront mis à l’honneur sur un espace de 200 m2 avec l’objectif clairement annoncé de présenter le dynamisme d’une filière au service du consommateur. Mais les autres secteurs ne seront pas en reste: grandes cultures, viticulture, sylviculture, élevage… personne ne manquera à l’appel. Car cette Ferme Côte-d’Or a avant été imaginée comme un lieu d’échanges. Pas de barrière entre producteurs, éleveurs et consommateurs.

Animations tous azimuts

Cette année, les organisateurs annoncent un espace de 1400 m2 entièrement relooké avec toujours l’organisation d’un grand défilé d’animaux, une mini ferme (ndlr: 70 animaux seront présents, représentants 8 races bovines, moutons, brebis, chevaux de trait, volailles et lapins), une salle de traite virtuelle, un marché du terroir, des dégustations, des démonstrations de tonte de moutons, une exposition photographique, des ateliers.

Si, au bout du compte, cela permet de susciter des vocations, le pari en sera d’autant plus réussi. De nombreuses animations sont prévues pour apprendre à connaitre les métiers et surtout les débouchés. Parce que l’agriculture a besoin de main d’œuvre, parce que l’agriculture recrute et qu’elle offre aux jeunes des métiers passionnants et diversifiés.

En mars dernier, conseil général et chambre d’agriculture ont validé les grandes orientations de l’accord-cadre 2015-2019. 15 millions d’euros de budget seront alloués par le département pour répondre au mieux aux besoins du monde agricole cote-d’orien. Preuve une fois de plus de la vitalité de toutes ces filières qui du 7 au 11 novembre se mettront sur leur 31 pour expliquer et séduire.

Les temps forts de la Ferme Côte-d’Or

Vendredi 7 et lundi 10 novembre, 10 à 12h, 14 à 16h: journée des enfants, avec parcours pédago-ludique avec le Bus du numérique.
Vendredi 7 novembre, 11h: inauguration de la Ferme Côte-d’Or.
Dimanche 9 novembre, 14h30: grand défilé des animaux.
Rendez-vous sous le grand chapiteau, cour du hall 2.
Programme complet des animations sur le www.cotedor.fr

Laisser un commentaire