Hep Sommelier! Christophe Ginès, ses vins de grillades

Bourgogne, Languedoc-Roussillon ou Val de Loire? Pour agrémenter les grillades estivales, le directeur-sommelier de Loiseau des vignes choisit les trois. Voici donc les rouges de l’été conseillés par Christophe Ginès.

clo roussots

P1060531© D.R.

L’été et le temps des grillades étant venu, voici les trois vins rouges proposés par Christophe Ginès.

« • Maranges 1er cru 2011, situé au sud de la Côte de Beaune, tout en étant dans le département de la Saône-et-Loire. Un pinot noir agréable, craquant par son cœur de petits fruits rouges et notes de bourgeons de cassis, léger avec de belles longueurs quand même grâce à ses tanins fins et souples sur les premiers crus. Pas trop chargé en alcool, équilibré, il accompagne grillades de bœuf, porc ou volaille aux notes légèrement exotiques, curry léger, ou alors braisé tout en gardant son caractère et marque de son terroir.

• Saint-chinian 2009 (région du Languedoc-Roussillon). La richesse des assemblages de syrah, grenache noir, mourvèdre mais aussi carignan et cinsault aux notes de fruits rouges et noirs à maturité. Epicé, fumé et charnu, avec des tanins fondus et quelques notes minérales apportées par un terroir de schiste en altitude (prés de 1000 m!) balayé par les vents marins: il est le principal allié d’une belle pièce de bœuf charolais avec ses herbes aromatiques ou simplement sa touche de fleur de sel.

• Saumur-champigny 2010 (région du val de Loire). Ou comment profiter d’un cabernet franc pas trop mûr, aux notes de poivron et avec toute sa délicatesse portée par la craie de tuffeau dominante dans ses sols. Un toasté léger le rend compatible avec le fumé du barbecue ou encore une volaille ou un poisson en papillote par exemple. Attention: en vieillissant, ces vins savent au contraire accompagner certains gibiers à plumes avec des notes de sous-bois et d’épices subtils tel le poivre gris. »

Laisser un commentaire