Hep sommelier! Le joli vin de nos grillades…

Cessons de nous lamenter à propos de la pluie de ce début d’été et pensons au barbecue promis. Pour nous y aider, Michel Smolareck livre quelques conseils fondamentaux pour le choix et la préparation du vin, avec une « short list » de quatre de ses cuvées préférées.

barbecue

© D.R.

« En été, notre palais appelle des vins sans grande complexité, sur la fraîcheur, la jeunesse, et surtout sur le fruit afin de désaltérer la bouche. Alors surtout, on évite des vins tanniques et vieux. Le premier critère à respecter, c’est la température de service du vin. Vous êtes sur une terrasse à l’ombre avec une chaleur de 30 degrés? Alors, les vins rosés vont être placés dans un seau avec eau et glaçons à une température de 8 à 10 degrés. Les vins rouges, jeunes de préférence, style gamay, à 13 a 15 degrés. Les vins blancs jeunes, à la même température que les vins rosés. Pour mes vins de cœur, j’ai une petite idée! En voici, quatre, méconnus pour certains: château Simone rosé 2012 (Provence), rosé des Riceys 2012 (Champagne), bourgogne le Chapitre 2012 (Bourgogne), melon de Bourgogne 2012 (Bourgogne). »

Et bon barbecue !

Laisser un commentaire