Hep sommelier! Liquoreux ou moelleux?

Dominée par le chardonnay, la Bourgogne n’est pas une région viticole favorable aux vins liquoreux ou moelleux. Mais comme dans toute règle il y a quelques exceptions, dans le Mâconnais notamment. Philippe Meyroux, sommelier–gérant de l’Ame de la terre à Ruffey-les-Echirey le rappelle avec discernement.

Thevenet© D.R.

« Un vin liquoreux, c’est un vin qui a du sucre résiduel, de type sauternes ou monbazillac. La Bourgogne n’est pas une région très favorable à la production de vins blancs liquoreux, notamment en raison de ses cépages, surtout du chardonnay qui supporte mal la surmaturité. La climatologie n’est pas non plus très propice ici. On arrive quand même à trouver quelques cuvées de vins moelleux (jusqu’à 50 grammes de sucre résiduel par litre) ou liquoreux (au-delà de 50 grammes) dans le Mâconnais, et plus particulièrement sur Viré-Clessé. Certains vignerons (Domaine de la Bongran à Clessé par exemple) proposent des cuvées dites « levroutées » ou « botrytisées » qu’ils parviennent à vinifier de belle manière dans des terroirs qui restent spécifiques. Mais cela reste quand même rare. »

Laisser un commentaire