La moutarde connectée nous monte au nez

En imaginant le pot de moutarde connecté pour faire le « buzz » autour de leur « business » basé à Marsannay-la-Côte, Romain et Benjamin, deux « geek » bourguignons inspirés font le pari d’un marché au potentiel monstrueux: l’objet connecté.

Les bonnes blagues de la fac peuvent prendre des couleurs régionales surtout quand elles sont bourguignonnes. Vu comme ça, Romain Rozot et Benjamin Doussot ne sont peut-être pas les Mark Zuckenberg et Steve Job à la sauce dijonnaise que l’on espère, quoique… Leur cohabitation sur les bancs de l’IAE (Institut d’Administration des Entreprises), auréolée d’un Master 2 en marketing, ne manque pas de piquant. Aujourd’hui installés à Marsannay-la-Côte, en plein vignoble, ils ont créé un site de e-commerce dédié aux objets connectés: www.future-connection.fr

Des objets connectés? Ah bon, et pour quoi faire? La réponse est imagée: Comprenez tous ces objets de la vie courante que l’on guide via un smartphone ou une tablette. Et voilà comment votre bon vieux pèse-personne se met à vous conter fleurette pour dénoncer les kilos que vous n’avez pas perdu, la cigarette électronique vous encourage à arrêter de fumer ou ce bracelet vous suit partout et analyse la quantité de pas que vous avez fait dans une journée et les calories que vous avez brulé. D’ici à 2020, il pourrait y avoir 80 milliards d’objets connectés dans le monde.

Bon sang de bonsoir, c’est un sacré marché qui s’ouvre là! Un marché qu’il faut aller chercher à la force du poignet. Ou plutôt, quand on est un as du marketing façon geek, avec des idées un peu décalées. D’où ce pot de moutarde connecté mis en scène dans une vidéo plutôt drôle.

Pour croiser le fer (virtuel) sur la toile avec les monstres de la vente en ligne, Benjamin et Romain, ont concocté cette démo qui devrait monter au nez de la concurrence. En un clic sur votre smartphone, faites le plein de moutarde de Dijon!

Utopie? Simple plaisanterie? Certes, mais avec ces drôles de zèbres on peut s’attendre à tout!

La vidéo est à retrouver ici !

Laisser un commentaire