L’Abachuse, une carafe révolutionnaire?

Créer un espace intérieur pour y glisser les glaçons et maîtriser la température du liquide: c’est l’usage de l’Abachuse, une ingénieuse carafe que l’on peut voir (et même gagner) ce week-end à la Fête du vin bourru, grâce à Bourgogne Magazine.

carafe © Clement Bonvalot

Elle est visible (on peut même en gagner quelques exemplaires) ce week-end sur le stand de Bourgogne Magazine dans le cadre de la Fête du vin bourru. Elle sera aussi ce lundi au rendez-vous du Concours du Meilleur sommelier de France à Beaune: l’Abachuse est une carafe qui met le vin (ou autre produit liquide) à bonne température.

L’idée, comme toutes les grandes idées, est partie d’une problématique basique: comment glisser des glaçons au cœur du liquide sans diluer ce dernier. La réponse apportée par l’Abachuse est tout aussi déconcertante d’évidence: en créant à l’intérieur de la carafe un espace en forme de tube pour accueillir les glaçons!

D’autres initiatives de ce type ont été sans doute imaginées, mais jamais avec autant de clarté. C’est le fruit d’une collaboration entre Sébastien Méral et un souffleur de verre de la région lyonnaise. Aujourd’hui, l’Abachuse existe sous deux formes différentes, une plutôt dédié aux vins, l’autre plus large d’utilisation (on l’imagine bien pour le jus d’orange du matin ou le rosé). La ligne est séduisante, pas « entamée » par son « artifice » intérieur.

Nous l’avons montrée à des sommeliers professionnels et des restaurateurs de haut niveau plutôt emballés par l’idée et sa réalisation, et même, pour certains, en attente d’une version en cristal qui ne saurait tarder.

carafe © Clement Bonvalot-3

Sébastien Méral connaît bien le monde du vin pour avoir œuvré au château de Pommard puis à l’Imaginarium. Créateur dans une autre vie d’un site internet dont il fit une réussite, il porte ce nouveau projet avec un enthousiasme intact. De belles promesses ont déjà été tenues en Alsace (Foire de Colmar) et dans le sud de la France. L’Abachuse n’aura donc pas un avenir tiède!

Pour en savoir plus: Abachuse.fr

© photos : Clément Bonvalot

5 thoughts on “L’Abachuse, une carafe révolutionnaire?

  1. Franck
    10/02/2015 à 17:39

    Bonjour,
    Avant toute chose, je tiens à vous rassurer, aucun règlement de compte dans mes commentaires qui ne sont que le résultat de la surprise éprouvée face au contraste existant entre les propos développés dans l’article, notamment votre statut de créateur confirmé, et la visite du site .
    Je connais comme tout un chacun le dicton à propos de Paris et me permets à nouveau de vous faire part de mes critiques dans l’espoir qu’elles vous seront bénéfiques. Je ne me considère pas comme une sommité en grammaire mais le site comportait nombre de fautes, depuis corrigées, qui pouvaient nuire à l’image du produit pour un utilisateur averti (pas de t).
    En ce qui concerne les fruits qui sont photographiés à côté de votre carafe, tous les goût sont certes dans la nature, mais pourquoi les avoir choisis presque moisis?
    Votre produit est-il positionné luxe?
    Je n’ai pas les réponses à ces questions que vous trouverez soit sans objet, soit utiles sur le chemin du succès de votre nouveau site…
    Bien cordialement

    1. Franck
      10/02/2015 à 18:31

      correction : goûts

    2. JERO
      23/05/2015 à 14:32

      Bonjour à tous,

      Je voudrais répondre à Franck.

      1-) « Franck, cet phrase contient trois erreures. »
      La première porte sur l’accord du démonstratif;
      la seconde, sur l’orthographe du mot erreur.
      Et la troisième sur le fait qu’il n’y a que deux erreurs.

      2-) Le drame de notre temps, c’est que la bêtise se soit mise à penser.

      3-) On est stupéfait de la quantité de critique que peut contenir un imbécile.

      Richard POWERS, Jean COCTEAU et Victor HUGO sont donc de mon avis : comme disait mon grand-père tous les ans il y a de plus en plus de cons, mais cette année j’ai l’impression que les cons de l’année prochaine sont déjà là.

      Jéro

  2. Franck
    30/10/2014 à 13:55

    Si le « créateur dans une autre vie d’un site Internet dont il fit une réussite » est l’auteur de Abachuse.fr, j’émets quelques doutes quant au succès du site de sa vie actuelle. Une simple visite de ce chef d’oeuvre de la toile suffit à s’en convaincre. Espérons que la qualité des carafes proposées par cette société est supérieure à celle de sa vitrine sur le net.

    1. 24/11/2014 à 12:05

      Bonjour Monsieur,
      Merci pour votre commentaire.
      Comme le proverbe français dit : « Paris ne s’est pas fait en jour », je vous invite à consulter de nouveau abachuse.fr, afin de me refaire part de vos pertinentes critiques en utilisateur avertit…
      Bien cordialement

Laisser un commentaire