Le 21 rentre en scènes

La saison 2 d’Arts & Scènes bat son plein à travers toute la Côte-d’Or. De septembre à juin, les communes volontaires accueillent musiciens, artistes de cirque et de théâtre ou bien danseurs pour le bonheur de chacun, avec le soutien du Département. 

Par Alexis Cappellaro
Pour Dijon-Beaune Mag #68
Photo : Philippe Gillet / CD21

Une saison culturelle 100% Côte-d’Or, avec des artistes du cru, une programmation variée et des communes animées. Tel est l’ADN d’Arts & Scènes, en plus d’être un moyen pour le Département d’assumer de façon originale sa mission territoriale. « Il est difficile pour les petites communes de proposer une offre culturelle régulière, pose en préambule Ludovic Schwarz, chef du service Culture du Conseil Départemental. Pas seulement d’un point de vue financier ; il existe des difficultés à passer à l’acte par manque de réflexes, de personnel et de contacts. » Considérant ces données, le Département a mis en branle son ses compétences en la matière. Arts & Scènes est né de cette volonté de proposer des spectacles itinérants de qualité, moyennant un soutien budgétaire et structurel.

Ainsi, sur la base d’un comité de programmation constitué de professionnels du spectacle vivant, le Département « procède à l’envoi d’un catalogue aux communes, communautés de communes et organismes culturels, qui font ensuite leur « petit marché » et piochent dans la programmation. Vient ensuite le temps de la répartition entre toutes les communes ayant répondu favorablement. Là, le service fait tourner la moulinette pour repartir intelligemment les spectacles et assurer un équilibre territorial ».

Ce savoir-faire en accompagne d’autres, comme les conseils sur les conditions techniques et financières, les contacts, la mise en place d’outils de promotion dédiés.

Près de 6 000 spectateurs

Pour sa première saison, près de 6 000 personnes avaient assisté à un show estampillé Arts & Scènes. De la danse, du théâtre, de la musique, des arts du cirque et de la rue… Il y en a pour tous les goûts. « Des moments essentiellement familiaux, conviviaux et chaleureux comme notre Côte-d’Or sait les offrir », confirme Ludovic Schwarz, assez fier de constater qu’un questionnaire de satisfaction valide la pertinence du dispositif (92% d’avis « très satisfaits »).

La saison 2 promet donc encore de belles surprises. Pour lancer la saison, en septembre, trois événements se sont tenus dans les Jardins du Département à Dijon, dont le très marquant concert de Mansour & Sunugaal (en photo), où le Sénégal s’était invité dans la capitale des Ducs grâce au groupe de Christian Léchenet. Avec, en joyeux renfort, le très local de l’étape, Daniel Fernandez. Un beau moment.

Au total, 19 spectacles ont été retenus parmi près de 200 candidatures. De quoi établir un joli programme étalé jusqu’au 24 juin sur tout le territoire. « Et pas seulement dans l’agglomération dijonnaise », insiste le chef de service. Qu’en soient témoins nos petites communes du 21, de Molesme à Seurre, de Saint-Germain de Modéon à Talmay !

Le Jura invité 

Toujours dans cette logique de promotion du territoire et de diversité de l’offre, le Département s’est aussi entouré d’invités d’honneur. Après la Saône-et-Loire l’an passé, le Jura viendra en Côte-d’Or par l’intermédiaire du groupe Gliz et des compagnies Le Nez en l’Air et Les Chercheurs d’Air. « L’occasion de voir ce qu’il se fait ailleurs, d’autant que ces trois ensembles jurassiens sont très sympas et ont acquis une jolie notoriété locale », pose simplement Ludovic, qui dispose avec son équipe d’une enveloppe de 110 000 euros par saison. Assez pour placer l’ambition culturelle au service de chacun, selon son président François Sauvadet : « Garant des solidarités humaines et territoriales, le Département a fait le choix, dans un contexte budgétaire pourtant contraint, d’impulser une vie artistique et culturelle de qualité, accessible à tous, sur l’ensemble de la Côte-d’Or et en particulier dans les territoire ruraux. » On ne badine pas avec la culture.

AGENDA

13 janvier : Le Folklore imaginaire (Quatuor Manfred, instruments à cordes) à Seurre
19 janvier : Trio Leskov (musique tzigane) à Venarey-Les Laumes
20 janvier : Maria Duenas chante Lorca (Compagnie Nova, guitare-voix hispanique) à Chailly-sur-ArmançonArrêter de lire, c’est possible (Compagnie Les Chercheurs d’Air, théâtre-humour) à Précy-sous-Thil
26 janvier : Arrêter de lire, c’est possible à Couchey
27 janvier : À la rencontre de Charley Bowers (Scènes Occupations, ciné-concert) à Semur-en-Auxois
3 février : Quartiers latins (Thierry Caens et Daniel Fernandez, musique latine) à Thorey-en-Plaine
10 février : Métallos et dégraisseurs (Compagnie Taxi-Brousse, théâtre) à Is-sur-Tille
17 février : Gliz (pop-rock) à Chemin-d’Aisey
24 février : Chez Léon (Compagnie Queen Carmen, guinguette morderne) à SelongeyMademoiselle Odile fait son cabaret (Compagnie du Clair Obscur) à Alise-Sainte-Reine
25 février : À la rencontre de Charley Bowers à Recey-sur-OurceLe Cabaret Cirque (Compagnie Manie) à Marcilly-sur-Tille

Laisser un commentaire