« Origines » à Dijon : la Compagnie Alexis Gruss au zénith de son art

Samedi 25 et dimanche 26 mai, le Zénith de Dijon sera la dernière étape de la tournée nationale de la Compagnie Alexis Gruss. Son show équestre « Origines », le 44e du genre, célèbre les 250 ans de la piste et rend hommage à ses créateurs. Toujours dans le respect d’une passionnante saga familiale.

© Eloise Vene

Par Alexis Cappellaro

Gruss. Une dynastie pareille, ça ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval. Alexis Gruss, fondateur il y a 45 ans quasi jour pour jour du Cirque à l’Ancienne (devenu en 1983 le Cirque National Alexis Gruss) est le patriarche d’une famille qui cumule aujourd’hui plus de 160 ans d’arts équestre. Voilà qui ne manque pas de selles.

L’homme est accessoirement le neveu du mythe circassien Alexis Gruss senior, et a la particularité d’avoir épousé une certaine Gipsy… Bouglione, fille du dompteur Firmin Bouglione. Leur fils Stephan est le directeur artistique de la troupe (et le metteur en scène d’Origines), les petits-fils Charles, Alexandre, Louis et Joseph sont eux aussi de la partie… bref, 15 des artistes présents dans le spectacle sont issus de la famille, répartis sur trois générations. Voyez le tableau ! Cette fascinante saga s’étire au triple galop. Elle mériterait un livre à elle seule, tant elle dit tout du spectacle vivant, ce microcosme construit par des histoires passionnelles et en même temps par un degré d’exigence au service d’une salutaire puissance poétique et imaginative. 

Alexis Gruss lors du spectacle Quintessence en 2016 © Time To Film

2h30 de show

Le vecteur naturel de ces saines intentions est sans doute le respect des origines, justement. Car cette 44e création de la compagnie célèbre les 250 ans de la piste et rend hommage aux créateurs du cirque équestre à travers une sorte de frise chrono-artistique : la première partie illustrera la création de la piste, au XVIIIe siècle, par Philip Astley, quand la seconde partie jouera avec les codes contemporains pour illustrer le long voyage d’un art captivant. Alexis Gruss et sa famille ont fait d’une citation hugolienne leur mantra : « L’étude du passé et la curiosité du présent donnent l’intelligence de l’avenir. » Sur ce point, la bande-annonce du spectacle (voir ci-dessous), dont l’esthétique est irréprochable, est une belle entrée en matière pour cette traversée temporelle : voltiges, portés et acrobaties à cheval, équilibres, jongleries et tableaux comiques, ballets aériens, poste à 17 chevaux… Pendant 2h30, le public assistera ébahi à cette création réunissant 40 chevaux, un orchestre live de 10 musiciens, ainsi qu’une chanteuse et narratrice.

« Gruss, ton cirque c’est un oiseau. Un oiseau qui ne se pose pas sur une branche mais sur des racines. »

Claude Nougaro à Alexis Gruss
© Eloise Vene
© Eloise Vene

Comme un oiseau

Le Zenith de Dijon sera transformé pour l’occasion en une piste avec 40 m3 de terre et de sciure. Cette mise en scène n’a rien d’anodine. À cheval sur leurs principes, les Gruss défendent un genre noble, qui situe leur art dans sa dimension originelle, du temps où le cirque n’employait que des chevaux. Les écoles de cirque renoncent en effet de plus en plus à la dimension équestre des arts de la piste. Les Gruss réhabilitent ainsi cette tradition, sur la base d’une grande complicité avec l’animal, dont la grâce et l’humanité en font quasiment des membres à part entière de la famille. Bref, l’éthique est au même niveau que la performance artistique : très haut. L’anecdote est souvent ressortie par Alexis Gruss himself : ému par cette symbolique, Claude Nougaro lui a dit un jour : « Gruss, ton cirque c’est un oiseau. Un oiseau qui ne se pose pas sur une branche mais sur des racines. » L’envol dijonnais promet. Promis.

Spectacles les samedi 25 mai 2019 (20h) et dimanche 26 mai 2019 (15h). Billetterie en ligne et dans les points de vente habituels. Placement assis numéroté.
Carré Or Adulte : 70€ – Carré enfant -12 ans : 45€
Cat. 1 Adulte : 56€ – Cat. 1 enfant -12 ans : 35€
Cat. 2 Adulte : 46€ – Cat. 2 enfant -12 ans : 32€
Cat. 3 Adulte : 36€ – Cat. 3 enfant -12 ans : 30€

Laisser un commentaire