Semur-en-Auxois: attention, « Bob » est de retour!

Dix ans après sa disparition, le temps d’un deuil, les sculptures de Bob Faugenet sont enfin visibles. A travers cette discrète exposition c’est tout un pan de Semur-en-Auxois qui revit.

IMG_2902

Par Dominique Bruillot – ©photos DR

« L’art et la matière » de Bob Faugenet. Livré sans autre forme de commentaire, l’intitulé de cette exposition visible jusqu’au 2 août, Galerie Renaudot à Semur-en-Auxois, pourrait se perdre dans le foisonnement des propositions artistiques de l’été.

Pourtant, cette si petite exposition en surface, confinée à l’étage d’une maison discrète de la rue Renaudot, a bien des raisons de se distinguer des autres. Elle signe le retour attendu d’un homme hors normes, dont le parcours aura croisé les esprits les plus brillants et les plus insolites, suscité les émotions les meilleures.

A l’évocation du nom de Bob, d’aucuns se souviennent encore des folles nuits du White Horse, dont le symbole (un cheval blanc, cela va de soi), trône encore dans le hall d’entrée de chez Bernard Loiseau à Saulieu. Le grand chef bourguignon ne fut pas le seul à avoir fréquenté la « boîte » du Bob: tout ce que le nord de la Bourgogne a pu compter de politiques, de créatifs et de personnages en goguette a connu, à une certaine époque, les grandes œuvres d’un lieu mythique qui devait tout à son « tôlier ».

Personnage tout terrain de l’art, tour à tour danseur, vigneron, night clubber, peintre et sculpteur, Bob Faugenet appartenait à cette catégorie en voie de disparition des esprits ouverts et libres dont le monde a cruellement besoin de nos jours.

Bob est de sortie

La maladie n’ayant pas vraiment le sens de la fête et de la compassion, Bob Faugenet s’en est allé il y a une dizaine d’années, laissant sur le carreau ses amis et celle qui avait choisi de le suivre jusqu’au bout. Sonnée, la « Fanfan » dit elle-même que cette décennie suffit à peine à en faire le deuil. Alors, n’écoutant que son courage, elle sort le Bob de son album à souvenirs pour le bonheur de tous.

Le résultat est là: un exposition lancée sans tambours ni trompette, avec des amis de toujours et une ribambelle de fortes personnalités dont la médiévale Semur a le secret. A l’ombre de la Tour fendue, on savoure enfin les courbes révélées par le regard de « Bob », de l’esquisse au bronze. La beauté du corps et de l’âme est alors une constante.

Autant que ‘l’art et la matière », l’art et la manière de voir le monde selon Bob sont donc livrés à discrétion dans la Galerie Renaudot. Déjà un bruit court: Bob est de sortie, attention, un certain Semur-en-Auxois risque de renaître avec lui! La cité médiévale en frétille sous ses vieilles pierres. Tous derrière et lui devant, comme le petit cheval de Brassens.

Du 27 juin au 2 août : exposition de sculptures « l’art et la matière » de Bob Faugenet, Galerie Renaudot, 20, rue Renaudot, Semur-en-Auxois

Photo: « Fanfan » aura mis dix ans pour faire revivre l’œuvre de Bob Faugenet

One thought on “Semur-en-Auxois: attention, « Bob » est de retour!

  1. renault
    13/07/2015 at 08:15

    très belle exposition, fanfan a fais revivre la passion de bob, que de bons souvenirs , de francoise et jean pierre renault

Laisser un commentaire