Toucher la chouette et manger de la moutarde

Chouette, moutarde et pain d’épices: le fabuleux triptyque du tourisme dijonnais tient en quelques kilomètres carrés et est accessible gratuitement. Un rappel astucieux de nos confrères de jondi.fr

Sans titre-4

La chouette – © Bertrand Carlier / Jondi

Une idée de jondi.fr

Eh oui, on est à Dijon, on peut commencer par là! D’ailleurs dans l’ordre (bactéries, etc.), mieux vaut aller déguster la moutarde avant de caresser la chouette.

C’est dans la même rue, juste en face, à la moutarderie Fallot. Une boutique colorée qui vaut le coup d’oeil. Au fond, un authentique « bar à moutarde » (oui oui!) où l’on peut appuyer sur les pots pour se servir. C’est gratos parce que vous allez trouver ça tellement bon que vous allez repartir avec un carton, of course!
www.fallot.com

Autre spécialité culinaire sur laquelle on peut difficilement faire l’impasse: le pain d’épices. La maison Mulot et Petitjean, fondée en 1796, fait partie du patrimoine local. Tout le monde connaît ce nom, pourtant l’histoire de ce pain d’épices reste souvent un mystère. Pour réparer cette erreur, pourquoi ne pas profiter de l’une des visites dégustations organisées à la boutique. Pendant une demi heure, votre « guide » vous dévoilera (gratuitement) quelques-uns des secrets de ce produit emblématique
www.mulotpetitjean.fr

La fameuse chouette, quant à elle, est censée porter bonheur, voire exaucer les vœux, quand on la touche de la main gauche. Souhaitez-vous un bel été! Rue de la Chouette, le long de la face nord de l’église Notre-Dame.

2 thoughts on “Toucher la chouette et manger de la moutarde

  1. Da Cunha
    12/08/2015 à 07:49

    La chouette se trouve sur le côté nord de l’église Notre-Dame et non pas Ste Anne!

    1. bcarlier
      25/08/2015 à 11:45

      Oups, belle coquille! Toutes nos confuses et merci 😉

Laisser un commentaire