Vinidivio a aimé les vins allemands !

Les vins de Rhénanie-Palatinat ont réservé d’agréables surprises aux visiteurs du salon Vinidivio, organisé du 3 au 7 novembre en marge de la foire. Plusieurs ont trouvé grâce aux yeux et aux papilles d’un jury d’exception, qui a récompensé quatre domaines locaux. Congrexpo se félicite d’une « forte progression de la fréquentation » pour cette 4ème édition.

Dijon Congrexpo, Vinidivio,

Jean Battault, président de Dijon Congrexpo, au centre du cortège des viticulteurs et viticultrices primés.

Lundi dernier, Vinidivio a fermé ses portes avec le sentiment du devoir accompli, après avoir constaté une hausse de 83% du nombre de visiteurs par rapport à l’an dernier. Ce qui « confirme ainsi sa vocation d’événement-phare au sein de la Foire Internationale et Gastronomique de Dijon » selon l’organisateur.
Il faut dire que les 19 domaines allemands, pour plus de 90 crus à déguster, donnaient envie. La marraine Freya Lichti a aussi très bien joué son rôle d’ambassadrice et de connaisseuse. Avec bienveillance et passion, elle a détaillé les particularités des vins allemands, du terroir où ils grandissent, de leur système d’appellation… Le tout, puisqu’il faut bien s’en faire une idée concrète, en faisant déguster quelques rieslings de meilleur goût. De quoi unir définitivement France et Allemagne par les liens du vin, au même titre que les jeunes assistants de Congrexpo lors des échanges entre les viticulteurs germanophones et les goûteurs de Vinidivio.

Les viticulteurs allemands se sont d’ailleurs « montrés très satisfaits de l’accueil réservé à leurs produits, démontrant l’intérêt grandissant des amateurs pour découvrir des vins méconnus de qualité. » La journée professionnelle à laquelle ont participé une cinquantaine de cavistes, sommeliers, restaurateurs et grossistes, a également permis de fructueux échanges.

Une paulée et des souvenirs

Le jury, présidé par Eric Goettelmann, le chef sommelier du Groupe Loiseau, et composé de personnalités reconnues dans le monde du vin, a sélectionné les meilleurs crus après d’une dégustation à l’aveugle (*). Les lauréats ont été honorés lors de la Paulée de Dijon qui s’est tenue au Cellier de Clairvaux (voir photo). Dijon leur a dit « auf wiedersehen », en gardant le souvenir de quelques très bons crus de Rhénanie-Palatinat. Et la certitude que l’amitié franco-allemande trouve aussi son salut par le plus beau des liquides de partage.

(*) Médaille de diamant  : Domaine Viermorgenhof (2015 Kinheimer Rosenberg Riesling Auslese) ; médailles d’or : Domaine Zimmermann (Riesling Spätlese trocken Wachenheimer Altenburg 2014) et Domaine Lanius-Knab (2015 Oberweseler Oelsberg Auslese VDP Große Lage); médaille d’argent : Domaine Siegrist (Riesling Sonnenberg Grand Cru 2012)

Laisser un commentaire