Moi, Romane, 20 ans, Dijonnaise, petite reine de la caravane du Tour

Romane a un job d’été à faire pâlir d’envie les millions de fans du Tour: hôtesse sur la caravane pour Mc Cain. La Dijonnaise raconte cette aventure qu’elle reconduit chaque année sans jamais se répéter. Epuisante mais grisante expérience dans la roue (ou plutôt en amont!) des « forçats de la route ».

image1

Par Michel Giraud

Trois ans maintenant que Romane Gauthier, pétillante étudiante dijonnaise de 20 ans, fait rythmer vacances avec Tour de France. Pour un job d’été pas comme les autres: hôtesse sur la caravane publicitaire de la « Grande boucle ».

En 2015, elle a même été élue « Miss frisbee d’or », comprenez meilleure distributrice de toute la caravane. Ce mercredi, Romane rejoint l’équipe de McCain, dont elle portera une nouvelle fois les couleurs cette année. Au menu: trois jours de formation sur la sécurité (« Essentielle sur le Tour, nous sommes pour la plupart d’entre nous harnachés à nos véhicules pour éviter les accidents »), sur les valeurs de la marque également.

Trois jours aussi pour faire connaissance avec l’ensemble de ses compagnons de route, avant le coup d’envoi depuis le Mont-Saint-Michel, samedi 2 juillet: « J’ai conscience d’être une privilégiée. La caravane publicitaire, c’est quelque chose d’indescriptible, on partage des moments de joie avec des gens charmants qui sont sur le bord des routes. Depuis mon « char », je mesure vraiment la ferveur qui entoure le tour. On ne peut pas s’en rendre compte avant de l’avoir fait! »

Une expérience grisante assurément. Au point d’en oublier les longues journées qu’elle va enchainer pendant trois semaines non-stop: « On se lève tôt et on finit tard. Chaque jour les mêmes gestes sont répétés: préparer les camions, charger les goodies que l’on va distribuer, nettoyer les véhicules pour donner la meilleure image possible de la marque. Mais le temps passe tellement vite. On nous sollicite toute la journée, il y a des sourires par milliers. Cela suffit à faire oublier une éventuelle fatigue. »

Grande boucle, grande famille

image2

Il y a aussi les copains, celles et ceux avec qui elle va partager l’aventure cette année encore. En deux Tours de France, Romane s’est fait des dizaines d’amis: « pendant un mois on vit comme dans une grande famille. Tous les ans, il y a des nouveaux, mais l’osmose se fait immédiatement. C’est fou ce qu’on arrive à construire rapidement. Surtout, on reste amis après le Tour. On se revoit toujours avec grand plaisir! »

Samedi, jour du Prologue au Mont Saint-MIchel, Romane débutera une nouvelle mission. Les coureurs? Elle va les précéder tous les jours et, finalement, ne les verra pas trop, hormis peut-être lors des étapes de montagne, où elle sera obligée d’attendre leur arrivée avant de pouvoir regagner son hôtel. Depuis son véhicule-char, elle lancera des sacs à profusion et ne manquera pas de profiter du grand spectacle de la France. « J’ai vraiment le sentiment d’être une privilégiée. Tous ces paysages, c’est magique. Oui, on a le temps de regarder, la montagne notamment, ces décors fantastiques, ces panoramas. En deux ans, je me suis aperçue que je ne connaissais finalement pas si bien que cela mon pays, ses richesses. »

Le soir, la Dijonnaise prendra le temps de visiter les villes étapes, histoire de continuer la découverte, surtout de décompresser un peu. En attendant, pour elle et tous ses amis, le compte à rebours du tour 2016 est enclenché. Bientôt ce sera le premier bain de foule!

3 thoughts on “Moi, Romane, 20 ans, Dijonnaise, petite reine de la caravane du Tour

  1. Anne Honnyme
    01/07/2016 à 16:34

    ………moi non plus je ne comprends pas votre réaction ; peut-être n’accordons-nous pas la même valeur au sens de  » ridicule » ?

  2. Yves Brunier
    29/06/2016 à 22:35

    Et bien il ne faut pas avoir peur du ridicule!
    Quelle tristesse de voir à quoi ce réduit l’expression du talent de la jeunesse!

    1. Jadamclauja
      30/06/2016 à 13:08

      je ne comprends pas votre réponse….
      comment parler ainsi d’une jeune qui bosse pendant 1 mois? est-ce condamnable?

Laisser un commentaire