La Côte-d’Or en 2016 ou le sacre de la petite reine

2015 année de la randonnée, 2016 année du vélo: le conseil départemental du 21 s’appuie sur Côte-d’Or Tourisme pour la mise en œuvre d’un programme ambitieux. dijonbeaune.fr, partenaire de l’initiative, se met dès à présent en selle pour vous faire partager ce millésime très nature(*1).

Capture d’écran 2016-02-10 à 10.03.03

Sans titre-1


Marie-Claire Bonnet-Vallet, présidente de Côte-d’Or Tourisme – photo Clément Bonvalot

Une année entière pour vanter les pratiques cyclistes dans le 21, mettre en valeur un réseau de près de 300 kilomètres de véloroutes et voies vertes. Cette diversité réjouit naturellement Marie-Claire Bonnet-Vallet, présidente de Côte-d’Or Tourisme: « On a cette chance de pouvoir répondre à toutes les exigences en matière de vélo. Des endroits très pentus permettent une pratique idéale du VTT. A l’opposé, le Canal de Bourgogne, la Voie Bleue le long de la Saône, des itinéraires plus tranquilles, sont à même de satisfaire une clientèle familiale. Chez nous, toutes les formes de pratique ont leur place. »

Parmi ces voies toutes tracées pour le vélo, il y en a qui empruntent des itinéraires d’envergures nationale et internationale, comme le Tour de Bourgogne à Vélo ou l’Euro Vélo 6, ce fabuleux et grand parcours relient Nantes à Budapest. La Côte-d’Or a depuis longtemps misé sur les loisirs de pleine nature. Et ça marche. Ou plutôt ça roule en ce qui concerne la thématique 2016 comme le rappelle Marie-Claire Bonnet-Vallet: « Nous sommes en capacité de comptabiliser le passage sur différentes portions de véloroutes. Le constat est sans appel, la progression est constante, à deux chiffre parfois, atteignant 20% sur certaines portions comme la Voie des vignes. »

Une échappée belle que devrait encore doper (au sens noble du terme), l’effet Unesco des Climats de Bourgogne. 2016 devrait aussi être le véritable point de départ d’un chantier jusque-là assez improbable: une liaison Dijon-Beaune à vélo!

14000 cyclotouristes

La petite reine va donc régner sur le territoire côte-d’orien cette année. L’application mobile (et gratuite) Balades en Bourgogne se met elle aussi au vélo. Elle accueillera, dès le printemps, des parcours cyclistes interactifs et commentés. Pour autant, qu’on ne s’y trompe pas, elle ne pédalera pas à la place de chacun.

L’événementiel sera le coéquipier naturel de cette campagne à deux roues. Rencontre « Vélo et patrimoine » début Juin à Montbard, hommage à l’esprit guinguette fin juin à Pontailler-sur-Saône, « Gourmandise et vélo » début septembre à Beaune sans oublier l’incontournable Tour de Cote-d’or à vélo initié par le Conseil départemental de Côte-d’Or: c’est le vélo dans tous ses états, en toutes circonstances et en tous lieux.

La Semaine fédérale du cyclotourisme fait partie du programme. Elle est tournante, comme la Saint-Vincent dans nos vignes. Et en 2016, ça tombe bien, c’est à la Côte-d’or qu’en revient l’organisation.

Une aubaine. Du 31 juillet au 7 août, plus de 14000 cyclotouristes sont attendus, en provenance de la France entière et de l’Europe. D’un dimanche à l’autre, on les verra sillonner les routes du département, les mains sur le guidon et les yeux évidemment éblouis.

(*1)En partenariat avec Côte-dOr tourisme, Dijon Beaune.fr s’associe à cette grande année du vélo. Bons plans, idées de balades, rencontres, initiatives: restez en selle et bien connecté, on vous promet de belles découvertes tout au long de 2016.

COT-logo

One thought on “La Côte-d’Or en 2016 ou le sacre de la petite reine

  1. bailly
    06/03/2016 at 17:13

    Ce serait déjà bien si l’on pouvaitsimplement relier Marsannay-la-côte à Dijon en vélo, sans utiliser les routes réservées aux automobiles etaux camions.

Laisser un commentaire