Aloft, le nouveau destin des Postes Grangier

Le premier hôtel Aloft de France sera à Dijon et ouvrira au printemps 2021, place Grangier, dans l’Hôtel des Postes de Dijon. Un quatre étoiles au concept original, placé sous l’expertise des frères Bruno et Christophe Massucco, qui proposera 93 lofts et de nombreux services.

© Agence Citron Givré

Un loft, nous rappelle le communiqué, c’est un « ancien local professionnel (usine, entrepôt, atelier, garage, hangar, magasin…) transformé en logement et/ou studio d’artiste. Cela permet d’avoir des espaces entièrement ouverts et d’obtenir ainsi des volumes dégagés et éclairés« . Dans cet hôtel quatre étoiles livré au printemps 2021 (la même année que la Cité de la Gastronomie et des Vins), il y en aura 93 exactement, à l’étage du bâtiment des postes dijonnaises.

Telle est l’originalité de ce nouvel établissement, né grâce au projet de réhabilitation de l’Hôtel des Postes mené par le Groupe La Poste et la Poste Immo de 2014 à 2018. Grâce à ce nouveau destin, 4800 m2 d’espaces furent en effet cédés à l’investisseur lyonnais SCCV Grangier pour la création d’un hôtel de luxe. Les incontournables frères Bruno et Christophe Massucco, déjà propriétaires exploitants à travers le groupe Welcome Dijon Hotels ont ensuite saisi l’opportunité au vol.

Sous la bannière Aloft Hotels, ce « projet avant-gardiste pour une nouvelle expérience hôtelière » comprendra bien sûr tout l’apanage d’un hôtel de luxe à la mode : open-spaces, salle de restauration en libre-service, bar, piscine intérieure, hammam, sauna, jacuzzi, salle de fitness, parking privé… Le tout dans un style épuré et ouvert, avec une ambiance contemporaine/industrielle propre à cette chaîne filiale du géant Marriott International, qui a essaimé 160 hôtels du genre dans près de 25 pays dans le monde. L’établissement dijonnais sera le premier du genre en France.

Entrée
Réception

Laisser un commentaire