Bibracte-Mont Beuvray reste « Grand Site de France »

© Wikimedia Comons/Parpan05

© Wikimedia Comons/Parpan05

Bibracte – Mont Beuvray vient d’obtenir la reconduction pour six ans de son label Grand Site de France. Détenus par seulement 14 sites au niveau national – dont deux en Bourgogne puisque Solutré-Pouilly-Vergisson l’a obtenu au printemps dernier – ce label reconnaît la grande valeur patrimoniale d’un site et soutient les efforts de ses gestionnaires dans leur démarche de préservation et de mise en valeur du patrimoine paysager et historique, respectueuse des principes du développement durable.

Au 1er siècle avant notre ère, Bibracte n’était rien moins que la capitale d’un des peuples gaulois, les Eduens. Longtemps oublié, le site a fait l’objet d’un programme de recherches archéologiques engagé au milieu des années 80, doté d’un musée ouvert depuis 1995 (un bâtiment atypique totalement intégré dans le site, œuvre de l’architecte Pierre-Louis Faloci) dont la muséographie a été entièrement rénovée entre 2011 et 2013. Les lieux des fouilles font eux-mêmes l’objet d’une protection et d’une mise en valeur avec, pour l’un d’eux, l’installation d’une couverture révolutionnaire de 850 mètres carrés conçue par Paul Andreu, architecte spécialiste des installations aéroportuaires. Les 135 hectares occupant l’espace à l’intérieur des remparts de l’ancien oppidum font l’objet d’un programme paysager à long terme (un siècle) permettant le travail de recherche et la mise en valeur du site archéologique tout en préservant les zones écologiquement les plus intéressantes ou les plus fragiles. Le site naturel est quant à lui référencé Natura 2000 : il s’agit est une forêt mélangée de hêtres et de résineux de près de 1 000 ha gérée par l’EPCC de Bibracte (Établissement public de coopération culturelle) pour le compte de ses propriétaires (État et Parc naturel régional du Morvan). Exploitée en concertation avec l’Office National des Forêts, sa gestion respectueuse de l’environnement est reconnue par le label FSC. Autant d’atouts qui valent au site 80 000 visiteurs par an, dont 42 000 pour le seul musée.

Seulement 14 en France dont deux en Bourgogne

Crédit : Bibracte, Antoine Maillier Vue du musée

Crédit : Bibracte, Antoine Maillier
Vue du musée

Depuis 2007, Bibracte – Mont Beuvray détient le label « Grand Site de France », remis  par le ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie et inscrit au Code de l’environnement. Il est reconduit éventuellement tous les six ans, ce qui vient d’être le cas pour le site morvandiau. Ce label salue la grande valeur patrimoniale d’un site et les efforts de ses gestionnaires pour en assurer la préservation et la mise en valeur selon les principes de développement durable. Seuls 14 sites sur tout le territoire français peuvent s’en vanter, dont deux en Bourgogne : Solutré-Pouilly-Vergisson a en effet été labellisé au printemps dernier.

Pour Bibracte – Mont Beuvray, la reconduction de ce label national va au-delà de la reconnaissance des actions engagées puisqu’il s’accompagne de nouveaux enjeux. Ici, ils concernent principalement la préservation sur un périmètre élargi (3 000 ha) du paysage bocager qui caractérise les abords du mont Beuvray et est menacé de fermeture par la déprise agricole, ainsi qu’une plus grande implication des habitants dans la dynamique impulsée par la labellisation. Pour cela, l’EPCC Bibracte a signé une convention de partenariat avec le Parc naturel régional du Morvan afin de sensibiliser l’ensemble des habitants du Morvan à l’atout que représente le label Grand Site de France pour le développement du territoire et d’abord celui d’un tourisme respectueux du site et de ses habitants.

Laisser un commentaire