La recette du samedi: la bonne tarte des Tilleuls

© Clement Bonvalot

© Clement Bonvalot

Bienvenue dans une France éternelle, qui sent bon la cuisine familiale, mijotée avec amour. Bienvenue chez Alain et Christine Rapha, à l’Auberge des Tilleuls, dans l’immuable village de Messigny-et-Vantoux. La campagne est donc bien à cinq minutes de l’agitation de la ville. On vous sert une tarte maison?

L’auberge des Tilleuls, nous ne le répéterons jamais assez, c’est de la poésie familiale servie dans des cocottes en fonte Staub, sur des nappes vichy sagement protégées, dans un village que Jacques Tati n’aurait pas renié. Hélicoptère…

© Clement Bonvalot

© Clement Bonvalot

La clientèle est fidèle, voire mieux, car il est de bon ton d’afficher son amitié avec la maison. Normal,  Alain et Christine Rapha incarnent cette catégorie rare des personnes qui ont le sens du partage. Cela transpire entre les murs de l’établissement, à chaque fois qu’un plat sort de la cuisine. Cela se voit aussi à la gentillesse du personnel maison, chouchouté et aimé. Le chef, solidement planté, dit qu’il fait attention à sa ligne mais reste toujours aussi généreux dans ses assiettes, héritières directes de la cuisine dite de foyer, celle qui ne gâche rien, transforme tout, et donne le sentiment que le monde ne va pas si mal que cela.

 

Entre le pâté chaud et le pain perdu d’épices, la magnifique tranche de foie de veau et le pain maison, l’artisanat fait foi, et le foie en appelle aux bons conseils de Madame, qui aime les vins de propriétés, accessibles, de Bourgogne, mais pas que.

Tel est le paysage naturel de cette Auberge des Tilleuls qui sent bon la France éternelle et l’amour des bonnes choses. Alors, une tarte aux pommes caramélisées, avec du pain d’épices et de la meringue citronnée, ça vous tente? Voici donc la proposition de printemps que nous suggère Alain.

Roulement de tambours… et progression :

Prévoir 800 à 900 grammes de pommes belles à croquer. Les poêler dans une poêle Tefal fumante. Ajouter deux cuillères à soupe de sucre, puis y verser 1/2 jus de citron. Dans un saladier, préparer un p’tit bol de pain d’épices. L’Auberge en fait du « maison », c’est encore mieux. Puis mettre ce dernier sur les pommes et le laisser « maturer » une demi-heure. Mélanger le tout dans un fond de tarte cru et préparer un appareil à flan sucré avec: 2 œufs, 1 dl de crème, 1 dl de lait, un arôme vanille/fleur d’oranger. Cuire 40 mn à 180° C. Ajouter 3 blancs d’œufs battus avec 2 centigrammes de sucre. Repasser le tout au four à 250° C pendant 3 à 5 minutes pour obtenir une coloration. Un peu de sucre glace et un zeste de citron font le reste.

Auberge des Tilleuls, 8 place de l’église, 21380, Messigny-et-Vantoux.

Menus de 17 à 28 euros. Tél.: 03.80.35.45.22

One thought on “La recette du samedi: la bonne tarte des Tilleuls

  1. 14/05/2016 à 17:59

    On se demande pourquoi il faut ‘un saladier’ pour préparer « un p’tit bol » de pains d’épices…. A part cela, la recette fait saliver !

Laisser un commentaire