Les bons mots de Livres en Vignes avec Evelyne Philippe

Dix ans que le salon œnolittéraire Livres en Vignes s’épanouit dans  le cadre majestueux du château  du Clos de Vougeot. Au nom du livre, au nom du vin, ils sont plus de 8 000 à venir rencontrer leurs auteur(e)s préféré(e)s sur deux journées. Evelyne Philippe, organisatrice inspirée de l’événement, résume la chose par un abécédaire de bon aloi avant l’édition du 23 et 24 septembre.

Par Evelyne Philippe
Pour Dijon-Beaune Mag #66
Photos : D.R

A comme Anniversaire

Qui aurait pensé en 2008 que Livres en Vignes atteindrait son dixième anniversaire ? Dix ans de livres, de littérature, de culture, de plaisir, de convivialité, de belles rencontres, d’émotions, de rires, d’humour, déjà !

B comme Bichot

Bichot, bien sûr, c’est la maison Albert-Bichot, fondée en 1831. Mais pour beaucoup d’écrivains français, c’est désormais le nom d’un ami, Albéric Bichot : ami des livres, ami des auteurs, ami de Livres en Vignes !

C comme Climats

L’aventure de « Livres en Vignes » a croisé celle des Climats de Bourgogne reconnus par l’Unesco, un saint jour de juillet 2015. Comment s’étonner qu’on rencontre aujourd’hui autant de parcelles, de lieux-dits, sous la plume de nombreux auteurs ?

D comme Dictée

Depuis trois ans, la Grande Dictée du samedi matin, animée par l’ami Jean-Joseph Julaud, est devenue le rendez-vous annuel des amoureux de la langue. Volontiers taquin sur la complexité de notre bonne vieille langue, l’auteur de Le français correct pour les Nuls donne rendez-vous aux écoliers (deux catégories : jeune public de 10 à 17 ans et public adulte) dans le grand cellier. Il y a pire comme salle de classe !

E comme Écrivains

En dix ans (2008-2017), ils furent près de mille écrivains à (re)tomber amoureux de la Bourgogne et des bourgognes. Rencontres et lectures enivrantes ont provoqué ce constat implacable : par ici, le vin et la littérature sont faits l’un pour l’autre.

F comme Ferry (Luc)

Ancien ministre, philosophe, écrivain, Luc Ferry sera le digne Président de la dixième édition. Il succède à Jean-Marie Rouart, de l’Académie française.

G comme Gautier (Gérard)

Que serait la Bourgogne littéraire sans les Editions de l’Armançon ? Fidèle parmi les fidèles, leur fondateur et animateur fut le premier éditeur exposant de Livres en Vignes. Qu’il en soit remercié.

H comme Haut-lieu

Un haut-lieu du livre et du vin : qui oserait contester que le château du Clos de Vougeot est le lieu le plus emblématique pour célébrer les noces de la littérature et du vin de Bourgogne ?

I comme Incontournable

Ils sont souvent dans l’ombre et pourtant incontournables : que serait la fête œnolittéraire sans la complicité et le soutien des grands éditeurs français ?

J comme Joyeux

« Joyeux enfants de la Bourgogne… » C’est exactement ce que sont devenus tous ces écrivains venus dédicacer leurs livres, le temps d’un week-end, au cœur de notre vignoble !

Quel endroit plus enchanteur que le château du Clos de Vougeot pour célébrer l’union des bons mots et des grands vins ?

K comme Kilos

Des centaines de kilos de livres ! Voilà ce que se trimballent chaque année les quatre libraires partenaires qui alimentent Livres en Vignes en ouvrages à toucher, à respirer, à acheter, à dédicacer…

L comme Lectures

Qui n’a pas entendu Olympia Alberti, Marie-Christine Barrault, Isabelle Mestre ou encore Marie Rouanet faire des lectures dans la cour du château, a raté quelques grands moments d’ivresse !

M comme Moines

Rendons aux moines cisterciens ce qui leur appartient : sans eux, sans leurs efforts de recherche et de centralisation des écrits, point d’édition, point de château, point de vignes, point de fête du livre !

N comme Nectars

Jamais dans une fête du livre, en France ou ailleurs, les écrivains invités n’auront découvert, dégusté et apprécié autant de nectars bourguignons ! Ce sont eux qui nous unissent. « Le vin relie et réunit, il n’est pas une fin en soi », comme le dit si bien Albéric Bichot.

O comme Œuf en meurette

Pour la plupart des écrivains invités, les célèbres œufs en meurette servis pendant le chapitre de La Plume et du Vin resteront un grand moment et un sacré souvenir !

P comme Pivot (Bernard)

Il fut un des premiers à répondre présent à Livres en Vignes, dont il fut un président glorieux, incarnant à lui seul la grandiose alliance du livre et du vin.

Q comme Quai de Conti

Depuis 2008, une dizaine d’académiciens français ont délaissé les ors du Quai de Conti, un week-end de septembre, pour signer leurs ouvrages au château du Clos de Vougeot. Perdent-ils au change en étant si proches de la Romanée-Conti ?

R comme Récompense

Chaque année, trois écrivains sont récompensés par trois Prix littéraires décernés par des jurys ayant lu des dizaines d’ouvrages durant l’été…

S comme Série noire

D’année en année, on constate que les polars ont de plus en plus d’amateurs… notamment quand l’intrigue se passe dans les vignes, ce qui est très à la mode !

T comme Tastevin

Chaque année, une dizaine d’écrivains sont intronisés chevaliers de la Confrérie du Tastevin… par Noé, père de la vigne, par Bacchus, dieu du vin, et par saint Vincent, patron des vignerons !

Jean-Robert Pitte (au centre), accompagné de Jean-Pierre Coffe et Jacques Dupont lors de l’édition 2014 © C.Bonvalot

V comme Vice-Président

Il a été bombardé vice-président « à vie » de la fête : le professeur Jean-Robert Pitte fut la première personnalité à soutenir le projet de Livres en Vignes avant même qu’il soit réalisé.

W comme Welcome

Pour finir, je souhaite la bienvenue les 23 et 24 septembre à tous les passionnés de littérature, du vin, de la gastronomie, d’un certain art de vivre, français et étrangers.


Plus d’infos sur www.livresenvignes.com et sur la page Facebook de l’événement
Inscriptions auprès de ephilippe3@wanadoo.fr

Laisser un commentaire