Bourgogne Magazine célèbre Marsannay, Autun et Jean sans Peur

Le numéro 57 de Bourgogne Magazine est dans tous les bons kiosques. À l’honneur : l’appellation « nouvelle star » de Marsannay, Autun à la croisée des chemins entre antiquité et numérique, le destin du parc du Châtillonnais, les 600 ans de la victoire des Bourguignons de Jean sans Peur sur les Armagnacs… Vaste et alléchant programme !

 PHILIPPE BERTRAND, LA VOIX DU CHÂTILLONNAIS 

© Jean-Luc Petit

Il a deux maisons : Paris et son pays, le Châtillonnais, où il revient chaque week-end. Producteur-animateur de l’émission Carnets de campagne sur France Inter, Philippe Bertrand est très impliqué dans la réflexion sur l’avenir de la Haute Côte-d’Or. Interview depuis sa demeure d’Aignay-le-Duc.

 À CHACUN SON PARC 

© Jonas Jacquel

Annoncé en 2009, le Parc national des forêts de Champagne et Bourgogne devrait voir le jour en 2019. Alors qu’on votait la troisième version de sa charte, nous sommes allés prendre le pouls de ce parc naturel… et entendre ce que les gens d’ici avaient à en dire. 

 VENT NOUVEAU SUR LA BOURGOGNE 

© Jean-Luc Petit

Le Conseil d’État a retoqué le schéma éolien de la Bourgogne. Les anti-éoliens, à l’origine du recours, ont salué une victoire. Mais la Région continue d’appuyer le développement des projets et entend même passer à la vitesse supérieure. Décryptage.

 AUTUN, ANTIQUE ET NUMÉRIQUE 

© Jean-Luc Petit

Entre patrimoine et tourisme vert, métiers d’art et nouvelles technologies, ville et campagne, l’attachante cité historique a choisi de ne pas choisir. Rencontre avec les Autunois acteurs de ce changement, sous l’impulsion de son jeune maire Vincent Chauvet.

 COLLÈGE RÉSISTANT 

© Jonas Jacquel

Le collège Marcelle-Pardé est resté fidèle aux plus de 300 ans d’éducation que ses murs ont abrités. Retour sur l’histoire d’une grande institution dijonnaise, et sur la figure de la directrice résistante qui lui a donné son nom en 1946.

 PARIS AUX BOURGUIGNONS ! 

Le 29 mai 1418, il y a tout juste 600 ans, les troupes bourguignonnes de Jean sans Peur boutaient les Armagnacs hors de Paris. Hervé Mouillebouche, maître de conférences en histoire médiévale à l’université de Bourgogne, redonne vie à ce glorieux épisode de la grande Bourgogne ducale.

 MARSANNAY
 ENTRE VILLE ET VIGNES 

© Michel Joly

Promise au cercle des premiers crus, l’appellation Marsannay est la « nouvelle star » de la Côte de Nuits, aux confins d’un monde viticole sacralisé et d’une agglomération longtemps vorace. Cette passionnante configuration place le pinot et le chardonnay au milieu d’enjeux sociétaux majeurs…

 MARSANNAY
 LES AMBASSADEURS 

© Michel Joly

Ces climats leur ressemblent et, la plupart du temps, ils leur consacrent leur vie. Bien souvent avec une démarche « bio », comme Bernard Bouvier (en photo), le président de l’ODG. Rencontre avec ces vignerons emblématiques qui vont sacraliser le marsannay. Une jolie galerie de portraits qui sent bon le terroir.

 HOMMAGES BOURGUIGNONS À M’SIEUR PAUL 

© Jean-Luc Petit

Décédé en janvier dernier à l’âge de 91 ans, Paul Bocuse a marqué de son empreinte de nombreux chefs bourguignons, qui se souviennent de lui, de sa chaleur humaine, de son humour, de ses précieux conseils… Recettes à l’appui, trois d’entre eux témoignent de qui était Monsieur Paul.

 L’AUTOROUTE DES ARTISTES 

© Jean-Luc Petit

La Saône-et-Loire s’affiche sur le réseau autoroutier APRR : 60 nouveaux panneaux touristiques pour montrer les merveilles patrimoniales et viticoles du département, qui mise gros sur l’opération pour affirmer l’identité de ses pays et conquérir les touristes de demain.

 ET AUSSI 

Charles Rozoy en cuisine

Le nageur dijonnais revendique ses origines bourguignonnes et son amour des saveurs. Dans l’atelier cuisine de SEB, il fait donc ce qu’il sait faire le mieux de son propre aveu : être le bon et loyal commis du chef maison Bruno Blancho.

De Obaldia, légende bien vivante

Litter’Halles, le salon de la nouvelle de Decize (58) remet un prix unique en France, récompensant une forme courte de littérature. Taquine, l’Académie Alphonse Allais lui a donné le nom du poète René de Obaldia, 99 ans. Entretien avec une légende bien vivante.

L’Yonne célèbre les siens

Les Trophées des Grands Crus de l’Yonne seront remis le 12 juin prochain à Chablis. Une cérémonie qui récompensera le dynamisme et la réussite du « 89 » dans neuf catégories, plus un prix spécial décerné par notre revue, à l’actrice Corinne Touzet.

One thought on “Bourgogne Magazine célèbre Marsannay, Autun et Jean sans Peur

  1. François roussel
    15/05/2018 at 17:50

    Je suis scandalisé par le soutien de la région au parc éolien, antiécologique, coûteux ,dégradant nos paysages, faisant travailler des bilobées étrangers. Donc nous saurons pour qui ne pas voter aux prochaines élections

Laisser un commentaire