Des génisses charolaises de compétition au Salon de l’Agriculture

La génétique et la viande sont deux mondes complémentaires. La filière du Charolais Label Rouge en fera la démonstration dans une atypique vente de « génisses de compétition » au Salon International de l’Agriculture (SIA) à Paris le 3 mars.

SIA 2016

Elles se nomment Ibiza ou Incendie, Ironie ou Indiana, Impaitente ou Icetea. Ces jeunes beautés en « I » viennent presque toutes du sud de la Saône-et-Loire, leur terre originelle: Marly-sur-Arroux, Oudry, Vaudebarrier. Seule eception géographique de la sélection, Nouhant, dans Creuse. Leurs éleveurs se nomment Gaudet, Vincent, Barge-Federici ou encore Duchier.

Charolais Label rougeElles sont des stars à leur façon. Sous la tutelle du Charolais Label Rouge, ces génisses bouchères seront vendues au Salon International de l’Agriculture. Une première, le jeudi 3 mars, à 10h30, sur le Village Charolais (Hall1 – stand H072). Cette vente organisée par le Herd Book Charolais, l’OS Charolaise et l’ACLR (l’Association Charolais Label Rouge) est en effet « la première à ne rassembler que des génisses Label rouge, issues d’élevages inscrits au Herd Book Charolais ».

Elevage durable

Rémy Marmorat, président de l’ACLR, souligne que cette « vitrine est très importante pour mettre en valeur le travail d’éleveurs passionnés à la fois de génétique et de viande, et montrer que ces deux mondes sont complémentaires ». Pour les éleveurs, cela représente « l’aboutissement de plusieurs mois de travail et la reconnaissance de leurs pairs, puisque leurs animaux ont été choisis parmi plusieurs candidatures ».

La viande sera ensuite commercialisée « par des points de vente engagés en Tendre Charolais Label Rouge ou Plaisir Charolais Label Rouge. » Le consommateur devra patienter encore quelques semaines avant de s’en régaler.

Tendre Charolais/Plaisir Charolais se revendique d’un élevage durable « qui utilise au mieux la ressource en herbe des exploitations. Tous les maillons de la filière, de l’élevage à la distribution, sont contrôlés afin de s’assurer du respect des conditions du cahier des charges, afin d’obtenir une viande tendre, légèrement acidulée aux arômes affirmés, pour le plaisir des papilles! » L’ACLR, regroupe les acteurs de la filière, de l’éleveru au distributeur. Elle gère la certification et la promotion pour le bœuf et l’agneau depuis une vingtaine d’années.

www.charolaislabelrouge.com

Laisser un commentaire