En 2021, l’acte de se former en Côte-d’Or et au niveau régional suppose de nouvelles batailles. Qu’ils soient publics ou privés, les organismes se mobilisent dans de nombreux domaines : technologies de pointe, nucléaire (notre photo), esthétique, CHR, numérique, automobile, viticulture… DBM est allé voir de quoi il en retourne. En formation !

À l’École des Métiers Dijon Métropole, dans le département optique (ici en 2018) © Jean-Luc Petit

L’édito du DBM n°85

état d’urgence qui est le nôtre fait de la transmission du savoir une nécessité. Tout à coup, on s’aperçoit qu’on ne peut pas apprendre sans pratiquer au contact de celles et ceux qui savent. On se rend compte que dans la vie, certains sont capables de voler sans ailes, alors que d’autres mettent un carénage à leur trottinette, par peur des coups. Face au défi de la réussite, nous ne sommes pas égaux. Dans le même temps, on ne vomit plus sur la réussite de nos pairs. On les envie, on veut leur ressembler. Une seule règle s’impose : s’inspirer de l’expérience de nos modèles.

Tel est le socle de l’apprentissage et de la formation. Ce numéro de DBM rend hommage à une population discrète, qui soutient le reste de la société : les formateurs. Dans une charpente, certaines petites pièces jouent, à l’ombre des poutres, ce rôle de soutien. On les appelle les jambettes. Les formateurs sont les jambettes de nos parcours. Les plus grands bâtisseurs de la planète ont eux-mêmes, plus que les autres, ce besoin viscéral d’apprendre. Ils se construisent dans l’humilité et l’écoute.

La formation, sous toutes ses formes, relève autant du savoir-être que du savoir-faire. Elle est le noyau de la drupe*. Sans ce parcours initiatique, qui formate nos consciences autant que nos compétences, il est difficile d’avancer. Brassens le disait fort bien : « Sans technique, le talent n’est qu’une sale manie. » Alors, aux déformations professionnelles, préférons le pari des formations professionnelles.

* Le nom que l’on donne aux fruits à noyau : cerise, abricot, olive, etc.


Consultez en ligne le DBM spécial formation

Laisser un commentaire