DBM80 : pleins feux sur Auto Moto Retro et Nuits-Saint-Georges

La cinquième édition du salon de véhicules anciens (13 au 15 mars) et la Vente des vins des Hospices de Nuits (8 mars) occupent le devant de la scène pour ce numéro 80 à feuilleter sans modération.

Couverture Dijon & métropole
Couverture pays nuiton et beaunois © Jean-Baptiste Feldmann

Aux confins d’un hiver qui s’efface et d’un printemps qui s’annonce, la vie sociale reprend son cours. Nuits vend les vins de ses Hospices, Dijon met en lumière quelques vieilles motorisées, Beaune se fait des films et ménage le suspense. Finalement, pour une basse saison, on a bien des choses à se dire. Et à faire, car il n’y a pas de proposition en sous régime non plus. Celles et ceux qui s’ennuient par chez nous ont tort. Tort déjà de ne pas lire DBM et, on le suppose, de se faire empapaouter par on ne sait quel programme de téléréalité, préférant rester avachis dans leur canapé, à engloutir quelques pets de nonne ou autres beignets.

La vie entre les vignes est celle qu’on veut bien se construire. De cep en cep, à la façon dont on décrypte l’ampélographie, cette vie propose un plaisir différent à chaque moment venu. Déguster un verre au salon des vignerons à la santé de saint Georges, les 7 et 8 mars, est une activité aussi courue que faire un semi-marathon à fond les baskets ou déguster du chocolat sous les halles. Se faire une toile en avant-première le temps d’un festival du polar n’empêche pas de retrouver, par ailleurs, les parfums carboniques de sa vieille golf GTI ou de sa mythique R12TS au salon Auto Moto Rétro. Autre époque, autres mœurs.

Aux confins d’un hiver qui s’efface et d’un printemps qui s’annonce, disions-nous, le cœur de la Bourgogne bat son plein, totalement décomplexé. L’été des festivals et l’automne des vendanges n’ont pas l’apanage du dynamisme. En vous sortant de la routine, DBM en apporte la preuve, et livre ses plus beaux tickets de sorties. 

À vous de choisir !

Laisser un commentaire