Dijon: la der des ders pour le Salon des antiquaires?

Le questionnement de Congrexpo n’est pas vraiment une surprise: malgré un indéniable succès d’estime et des ventes, le Salon des antiquaires est menacé de disparition. Le bilan de l’édition 2016 renforce le doute.

salon-antiquaires-affiche

« La majeure partie des exposants du Salon des antiquaires se sont dits satisfaits de leur participation malgré une baisse importante du nombre de visiteurs: 5000 environ, soit moins 20% par rapport à 2015. » En une phrase, tout est dit, ou presque.

salon antiquaires dijon

Congrexpo apprécie le succès d’estime de son événement mais s’inquiète de la survie d’icelui au regard d’une importante baisse de la fréquentation. « Toutefois, si de l’avis général des exposants, des experts et des visiteurs, le Salon des antiquaires de Dijon demeure l’un des plus qualitatifs de France au sein duquel se déroulent des ventes de bon niveau, poursuit l’organisateur, il n’en demeure pas moins que cette baisse de fréquentation (nous) pose logiquement la question de son maintien à une époque où la quasi-totalité des beaux salons de province ont disparu. »

Cette interrogation intervient l’année même où Congrexpo, avec plus de 15000 visiteurs pour sa première édition, a lancé avec bonheur Auto Moto Rétro. L’impressionnant succès des Coupes motos légendes ce samedi à Prenois, renforce d’ailleurs le sentiment que le culte du véhicule ancien a de l’avenir devant lui.

Changement d’époque, ou changement d’habitudes, Dijon pourrait donc bien passer de la vieille commode à la vieille bagnole en un tour de roue. C’est la vie.

One thought on “Dijon: la der des ders pour le Salon des antiquaires?

  1. Maître
    23/05/2016 at 13:27

    J’ai trouvé le salon (les ayant presque tous fréquentés) un peu triste cette année et un manque d’exposants significatifs, trop vide.
    Autrefois, il y avait même celui de la brocante en parallèle ce qui était très bien. Cela fait déjà quelque temps qu’il a disparu à regrets.
    Il y avait plus de locaux que d’extérieurs.

Laisser un commentaire