Ex-voO à Chailly! Arts visuels et vie de château

Le festival Ex-voO! invite les arts visuels à se confronter au patrimoine. C’est ainsi que les œuvres de la Côte-d’Orienne Jocelyne Santos et de l’Ecossais Rob Mulholland se jouent habilement de l’architecture historique du château de Chailly. 

Exvoo1

© Ex-Voo / D. R.

Maison forte du XIIe siècle transformée au début du XVe siècle en une véritable forteresse flanquée de quatre tours et d’un pont-levis, puis réaménagée en demeure plaisante de la Renaissance, le château de Chailly impose son élégante silhouette au milieu des prairies vallonnées de l’Auxois. Aujourd’hui devenu un des plus beaux hôtels de Bourgogne, avec golf 18 trous et héliport pour clients fortunés, le monument historique est également devenu, le temps de cet été et grâce au festival Ex-Voo !, le lieu d’une formidable exposition d’art contemporain.
Une installation à quatre mains, avec d’un côté les silhouettes miroirs de l’artiste écossais Rob Mulholland, et de l’autre les sculptures géométriques de la plasticienne Jocelyne Santos installée à Semur-en-Auxois.

Exvoo3

© Ex-Voo / D. R.

Saisissantes de vie, les créations du premier, de simples silhouettes découpées dans une matière réfléchissante, absorbent leur environnement et réfléchissent sur leur surface les changements quotidiens du flux de l’existence, créant ainsi une notion visuelle de non-espace, de vide, qui questionne autant qu’elle donne à voir tout un jeu de reflets avec les éléments architecturaux du château. Ici, les sculptures de Mulholland célèbrent l’individu en explorant la résonance que nous entretenons avec notre environnement et notre rapport aux forces élémentaires de la vie.

Deuxième artiste à intervenir au château de Chailly, Jocelyne Santos aborde son art de façon plus abstraite: « En sculpture ou en peinture, ma démarche est centrée autour de trois axes: l’axe “mental” l’axe, qui se situe dans le champ de l’abstraction avec utilisation de formes géométriques simples, sert de support à l’axe “sensitif” qui est consacré à l’exploration de la couleur; l’axe “symbolique” enfin traverse l’œuvre en pointillés, comme un fil conducteur que le regardeur est libre de saisir ou non. »
Ainsi, ses créations destinées à miroiter sous le soleil oscillent au gré de l’eau, frissonnent avec le vent ou flânent parmi les étoiles… Comme autant de tentatives modestes et variées pour tisser avec l’univers un rapport ludico-poétique.

Exvoo2

© Ex-Voo / D. R

Exvoo4

Ex-VoO ! 2014. Le programme

Au château de Chevigny
• Jusqu’au 19 octobre : installation in situ de Serge Olivier Fokoua (Yaoundé, Cameroun).
• Du 19 septembre au 19 octobre : l’art numérique  de Sandrine Deumier (Toulouse) |et Fabien Zocco (Lille).
CRANE lab, château de Chevigny, 21140 Millery

A Lacanche
• Jusqu’au 21 septembre : installation de sculptures de Rob Mulholland (Ecosse)| et Serge-Olivier Fokoua (Cameroun). Au centre du village, 21230 Lacanche.

A Avallon
• Jusqu’au 17 août: « Réflective », installation de sculptures de Rob Mulholland (Ecosse). Centre-ville historique, 89200 Avallon 

Au Prieuré de Vausse
• Jusqu’au 21 septembre: « Matières habitées », sculptures et peintures de Marc Bourlier, Bénédicte Havet et Véronique Lafont. Prieuré de Vausse, 89310 Châtel-Gérard.

Au Château de Chailly
• Jusqu’au 21 septembre : sculptures et installations in situ de Rob Mulholland (Ecosse) |et Jocelyne Santos (Semur-en-Auxois). Château de Chailly, 21320 Chailly-sur-Armançon.

A la Maison Laurentine
• Jusqu’au 21 septembre: « D’abord les forêts / Opus 5 – L’oubli, la trace… »,  sculpture, art vidéo et installation in situ de 26 artistes parmi lesquels Aurèle, Patrick de Geetere, Rémi Caritey, Céline Guillemain, Lydie Jean-dit-Panelli, Alice Schÿler-Mallet, Yoris Van den Houte… 15, rue du Moulin, 52210 Aubepierre-sur-Aube

A Drée
• Jusqu’au 24 août: installation in situ d’Edith Meusnier (Aumont-en-Halatte) |et Violaine Dejoie-Robin (Nantes); Centre du village, 21540 Drée.
*Plus d’infos sur www.scoop.it/t/ex-voo

Laisser un commentaire