Fête du vin bourru : des « artistes grands crus » à l’honneur

La Fête du vin bourru (21-22 octobre) prépare deux grandes nouveautés : un salon des vins à dimension nationale et un salon des artistes de la Route des Grands Crus. Voici un petit inventaire de ces derniers, en avant-goût de ce joli week-end nuiton !

Joyce Delimata, Michel Lacolonge, Claude Goujon… Ils seront une dizaine à composer ce salon des artistes de la Route des Grands Crus, parrainé par Bourgogne Magazine (la revue récompensera un artiste-exposant avec un trophée réalisé par Michel Faget). Les 7000 à 8000 personnes attendues pourront profiter de ces magiciens de la Côte et de leurs œuvres originales. En voici le casting :

Joyce Delimata

On ne présente plus l’artiste-plasticienne, bien connue par ici pour ses délicates nuances des robes du vin. Pour cette exposition, elle a choisi de mettre en avant une autre démarche de prédilection : le travail de l’encre de Chine et au lavis (technique consistant à n’utiliser qu’une seule couleur, diluée pour obtenir différentes intensités) sur papier Arches. Elle revisite somptueusement les ceps de vigne avec ce trait qui lui « permet d’accrocher la lumière, faisant jouer entre elles d’infinies variations pour allier puissance et délicatesse ».

Pinot noir en Côte de Nuits 2009 / Encre calligraphique sur papier, 76 x 56 cm / ©Joyce Delimata


Claude Goujon

Originaire de Beaune, Claude Goujon réside près de Bligny-sur-Ouche. Depuis toujours passionnée par le dessin mais prise par une activité d’assistante de direction dans une grande entreprise, elle a commencé son travail d’artiste en 1998, en prenant des cours à l’école des Beaux Arts de Beaune. Privilégiant l’acrylique et le pastel, cette membre de l’association Reflets décrit volontiers son style comme figuratif, basé autour des hommes et des animaux. En témoigne ce beau baiser bovin au pastel. « Je recherche une expression, un regard, une émotion« , résume simplement cette amoureuse de la Côte.


Jean-François Caillot

Il n’est jamais resté très loin des encres. En parallèle de son métier d’imprimeur, Jean-François Caillot a toujours dessiné et de peint. Il s’est définitivement consacré à sa passion dévorante en 1999, date de sa première expo à Chorey-lès-Beaune. Aujourd’hui, cet enfant du pays (il vient de Vignoles), grand habitué des sentiers pédestres de la Côte, retranscrit les énergies de son territoire avec poésie. En témoigne son château du Clos de Vougeot, flottant dans un océan pourpre et or.


Nathalie Buffey et Jean-Louis Bernuy

Ce travail combine les toiles/dessins/gravures de Nathalie Buffey (artiste de Flagey-Echezeaux) et les images de Jean-Louis Bernuy, incontournable capteur d’instants bachiques, un des trois photographes ayant participé à la réalisation du dossier des Climats de Bourgogne validé par l’Unesco. Du haut niveau !

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Pascal Lazzarotti

Pascal Lazzarotti (il signe « LAZzA ») habite Couchey. Il se nourrit en bonne partie de son quotidien de professeur des écoles en Réseau Education prioritaire. Influencé par les peintures d’expressionnistes allemands, il travaille à l’acrylique (sur toile ou papier), « sans trop de préparation, avec spontanéité« . La réalité et la ressemblance l’importent peu : « Si je peins un visage, j’aime m’installer dans le regard que je crée, laissant progressivement la toile devenir tableau. » Sa série « Petits carrés », portraits acrylique sur toile (36 x 36), en est la parfaite expression.

Michel Lacolonge

Peintre autodidacte habitant Saulon-la-Chapelle, Michel Lacolonge s’est spécialisé dans la peinture à l’huile et les paysages : souvenirs de vacances, vieilles pierres, morceaux de nature, scènes de la vie paysanne… Il est également membre de l’association Reflets.


Céline Bégin

Descendue de sa Haute-Marne natale, où elle se défoulait déjà à grand renfort de pinceaux, il y a une dizaine d’années, Céline découvre à Gilly-les-Citeaux, une nouvelle nature, les vignes, la vie bourguignonne… Le fort investissement dans la décoration lors de la Saint Vincent tournante de Gilly les Citeaux et Vougeot en 2015 l’amène à faire de nouvelles connaissances qui l’entrainent vers l’atelier de Nathalie Razavet, à Flagey, l’atelier « à vos papiers ». Dès lors, elle est enthousiasmée par la découverte de nouvelles techniques. Curieuse de ces expérimentations , et suite à une séance de peinture sur douelles, elle se lance dans la création de « chouettes douelles ». Certaines sont purement bourguignonnes. Le raisin, les tuiles vernissées, les escargots rencontrent la chouette, emblème de la ville de Dijon. D’autres sont plus abstraites et en voient de toutes les couleurs afin de s’adapter aux goûts et couleurs de chacun. Les vieux tonneaux bourguignons vont alors connaître une nouvelle vie !
Par ailleurs, l’enchantement des couleurs associé à une recherche de bonté humaine, les cœurs, les visages et les paysages colorés qu’elle peint sont porteurs d’un message de joie et de bonheur.


Colette Radix

Cette aquarelliste est une ancienne élève de l’école des Beaux-Arts de Dijon, elle-même enseignante en arts à Nevers, Semur et à Dijon au lycée Simone Weil. Domiciliée à Chaux, près de Nuits-Saint-Georges, elle accorde une grande importance à la couleur et ses nuances : « Quand je traite un sujet, je trace les grandes lignes, n’esquisse que quelques détails significatifs, puis je passe le plus rapidement possible  à la mise en place des pigments colorés qui, dans l’eau, s’attirent, se repoussent, fusionnent. » .


Jacqueline Noel

Peintre professionnelle, Jacqueline Noel invite à l’imaginaire avec sa technique à l’huile ou à l’acrylique au couteau. Elle joue parfois avec des ajouts de matériaux d’où se dégage une impression mystérieuse ou romantique.


Made in Beaune

« Made in Beaune » est une boutique éphémère d’artistes-créateurs, au 16 place Fleury. François Noc (menuisier-décorateur) en sera l’heureux représentant au salon des artistes. Laeticia Laronze (création poétique en grès et porcelaine), Aude Granjean (boucle d’oreilles en origami, costumes…), Laurène Lamy-Javillier (univers enfantin), Solène Saussure (création textile) complètent l’ingénieuse bande.

Laisser un commentaire