Figures de paix

Les tableaux de l’artiste Khobz nous questionnent autour du sens de la Paix et des douze visages qui la représentent ici. Petite révision pour le bonheur des consciences.

Par Dominique Bruillot – Photos Jean-Luc Petit

2X2C2081

En dehors du panneau-titre de l’exposition « Vote Peace » et des deux soldats inconnus de l’affaire (le Poilu de 14 et le G.I. du 6 juin 44), Khobz propose de parcourir le monde pour démontrer que la volonté pacifique est possible sur tous les continents. Pour mémoire, et parce que cette exposition sera de toute façon assez éphémère, voici la liste des 10 visages de la Paix choisis par l’artiste.

Le Dalaï-Lama. Reconnu par les Tibétains de confession bouddhiste comme le plus haut chef spirituel du Tibet, il est également le chef politique du gouvernement du Tibet depuis le XVIIème siècle jusqu’à la première moitié du XXème siècle et du gouvernement tibétain en exil de 1959 à 2011.
John Lennon (1940-1980). Le co-fondateur des Beatles était aussi célèbre pour ses nombreuses prises de positions pacifistes, à partir de la fin des années 1960, contre la guerre du Viêt-Nam notamment.
Aung San Suu Kyi (1945-). Femme politique birmane, figure de l’opposition non-violente à la dictature militaire de son pays, elle est surnommée « le Papillon de fer« . En 2011, Luc Besson réalise un film sur elle, The Lady.
L’Abbé Pierre (1912-2007). Ce prêtre catholique français de l’Ordre des Frères mineurs capucins, fut résistant, puis député et, surtout, le célèbre fondateur du mouvement Emmaüs.
Nelson Mandela (1918-2013). Il aura été le dirigeant historique et hautement symbolique de la lutte contre l’Apartheid, longtemps emprisonné avant de devenir président de la République d’Afrique du Sud de1994 à 1999.
Martin Luther King jr (1929-1968) Ce pasteur baptiste afro-américain né à Atlanta, militant non-violent pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis sera assassiné le 4 avril 1968 à Memphis.
Mère Térésa (1910-1997). Religieuse catholique albanaise, elle a fondé les Missionnaires de la Charité qui, au moment de sa mort, s’occupaient de 610 missions dans 123 pays (soupes populaires, centres d’aide familiale, orphelinats, écoles, hospices…).
Aï Weï Weï (1957-) Fils du poète et intellectuel Ai Qing, il est l’un des 303 intellectuels chinois signataires de la Charte 08. En 2013, il devient l’ambassadeur de l’association Reporters sans frontières.
Wangari Maathaï (1940-2011). Biologiste kényane spécialisée en médecine vétérinaire, elle fut mieux connue pour son militantisme politique et écologiste. Le 8 octobre 2004, elle devient la première femme africaine à recevoir le Nobel de la paix pour sa contribution en faveur du développement durable.
Gandhi (1869-1948). Pionnier de la désobéissance civile de masse fondée sur la non-violence face à l’oppression, il est l’une des grandes références de la pensée politique à l’échelle du monde. Gandhi sera assassiné à Delhi.

Laisser un commentaire