Florent Pagny à Nuits-Saint-Georges, pour la Bourgogne et contre les maladies orphelines

Florent Pagny aura à cœur de prouver ce dimanche son attachement à sa Bourgogne natale et la sincérité de son engagement auprès de l’association ELA. Cette 53ème Vente des vins de Nuits-Saint-Georges sera aussi une bataille contre les maladies génétiques orphelines.

Florent Pagny – ©Photo DR

Dimanche 15 mars, 14h45, l’annonce sera fait au cœur du cellier du château du Clos de Vougeot. S’ouvrira alors la 54ème Vente des vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges. Des dizaines de pièces seront sous le feu des enchères, et notamment ce nuits 1er cru, Les corvées pagets, cuvée Saint-Laurent.

11454La pièce de charité de l’édition 2015 sera vendue au profit de de l’association ELA. Après Patrick Timsit en 2014, c’est un Bourguignon qui aura la mission de faire flamber les prix. Pourtant fortement associé à la Patagonie dont il a épousé les terres et bien plus, Florent Pagny a toujours clamé son attachement à sa région natale. Il est, avec un certain Zinedine Zidane, l’un des parrains de l’association européenne contre les leucodystrophies. Il ne pourra donc rien laisser au hasard.

« Touché par le courrier que lui a envoyé Francine, la maman de Jérémy en 1999, Florent a décidé d’associer le combat d’ELA à son album « Récréations », en y insérant une photo de Jérémy, un texte sur la maladie et l’association ELA et en reversant ses droits sur cet album » témoignent les responsables de l’association. Depuis, l’artiste n’a pas fait de fausses notes, son engagement est total.

Les leucodystrophies désignent un groupe de maladies génétiques orphelines. Elles détruisent le système nerveux central (cerveau et moelle épinière) d’enfants et d’adultes. Elles affectent la myéline, substance blanche qui enveloppe les nerfs à la manière d’une gaine électrique.

Son créateur, Guy Alba, décrit l’association ELA comme « une association de parents, soucieux de soulager leur enfant ». Le produit de la vente de Nuits-Saint-Georges ira donc directement à l’association, au service de la recherche médicale mais aussi de l’accompagnement des familles.

Comptons sur la générosité des Bourguignons et l’enthousiasme communicant de Florent Pagny.

Laisser un commentaire