Fluide glacial, magazine bourguignon !

L’éditeur de bandes dessinées bourguignon Bamboo continue son expansion. Il a pris, le 2 novembre, une part majoritaire dans le capital des Éditions Audie, éditrices du mythique magazine Fluide Glacial, fondé en 1975 par Gotlib et Jacques Diament.

486

Bamboo, qui siège à Charnay-lès-Mâcon, a bien grandi. Créée en 1997 par le Mâconnais Olivier Sulpice, cette société d’édition publie de nombreux succès de la BD sur un terrain grand public (Les Profs, les Gendarmes, les Rugbymen, Les Footmaniacs, les Sisters…) et s’est diversifiée en touchant à la BD réaliste sous la marque Grand Angle, ou au manga sous la marque Doki Doki.

L’entreprise se porte très bien : 120 titres publiés par an, une vingtaine d’employés, un chiffre d’affaires de plus de 12,5 millions d’euros (2015) et une place de choix dans le top 8 des éditeurs de BD. Un prodige pour la maison de Saône-et-Loire, qui joue des coudes au milieu des mastodontes que sont Hachette, Flammarion, Casterman ou Dupuis.

Nouvelle vie pour Audie

Dans cette optique de démarcation, Bamboo est donc devenue l’actionnaire majoritaire des Éditions Audie. Un communiqué précise qu’« Olivier Suplice prend la direction de la maison, en s’appuyant sur Yan Lindingre, rédacteur en chef et directeur éditorial depuis 2012, et sur l’ensemble des équipes en place, afin de confirmer et de prolonger la dynamique de renouvellement éditorial du magazine et des albums, fidèle à l’esprit des fondateurs. »

La maison d’édition Audie connait là une nouvelle vie, après être passée sous pavillon Casterman puis Flammarion après le départ de Gotlib et Jacques Diament courant 1995. Le fameux jeu des chaises musicales du monde de l’édition…

Laisser un commentaire