François Belay, voix du Tour et de la Bresse

Capture d’écran 2015-05-13 à 16.31.18

Il sera au musée du Vélo à Saint-Usuge qui célèbre les « voix du Tour ». Président de l’Académie de la Bresse et speaker officiel des arrivées du Tour de France, François Belay raconte sa double vie.

Extrait du prochain numéro de Bourgogne Magazine
Parution le 20 mai

François Belay a deux amours: son pays et la petite reine. Président-fondateur de l’Académie de la Bresse côté pile, animateur titulaire des arrivées des étapes du Tour de France côté face, la double vie de ce passionné de vélo et de territoires a été comblée au-delà de ses propres désirs quand, en 2003, Jean-Marie Leblanc est venu le chercher pour accompagner l’emblématique Daniel Mangeas.

« Le tour est à l’épicentre de tout: les territoires, les partenaires, les sportifs et les personnalités », jubile l’insatiable commentateur qui assimile l’événement à un « 14-Juillet quotidien pendant trois semaines en été. » Avec des vertus inégalées car ce grand rendez- vous est « transgénérationnel, ultra international et sans hooligan. »

Depuis une douzaine d’années, François Belay est donc la voix du village de l’arrivée (3000 personnes) qui ne croise le village du départ (2000 personnes) que les jours de contre-la-montre et au final. Côté Bresse, François Belay, natif de Bourg-en-Bresse, se bat pour que cette terre à cheval sur trois régions voisines entretienne son unité autour des enfants du pays qui en portent parole. Ces ambassadeurs, au nombre desquels le célèbre humoriste Laurent Gerra, le critique cinéma Jean-Jacques Bernard ou encore le journaliste de l’équipe Vincent Duluc, ont été « convoqués » une première fois par François, sur suggestion de ses proches dont le chef Blanc, en 2001, à l’occasion des 20 ans de la Route de la Bresse.

Capture d’écran 2015-05-13 à 16.31.53
« L’Ain est un département fait pour le vélo, il m’a été facile de lier cela à mon pays », témoigne encore l’ambassadeur en chef, toujours aussi prolixe. L’Académie de la Bresse donne ainsi rendez-vous au public le 4 juin à Louhans pour une séance dédicace de quelques-uns de ses membres les plus éminents.

François Belay, quant à lui, rejoindra le Musée du vélo et son incomparable fondateur Jean-Pierre Jouveanceau, le 29 mai à Saint-Usuge, pour le lancement d’une saison du musée placée sous le signe des « voix du Tour » et des relations historiques entretenues entre le Tour de France, la presse en général et, en la circonstance, la Bresse.

Tout cela se croise comme les rayons du soleil dans les roues du bonheur. A pied, en voiture, à cheval ou à vélo justement, voilà un endroit à visiter au sprint.

http://www.museeduvelo.sitew.fr

©photos : DR

Laisser un commentaire