Fromage hollandais made in Bourgogne

Le top du fromage en Hollande fait un malheur dans le sud de la Bourgogne. La « faute » à Suus et à Paula, une musicienne et une employée de banque hollandaises qui ont tout plaqué, métier et pays, pour faire leur prosélytisme gourmand au cœur du Charolais–Brionnais.

FROMAGE 4

Suus et Paula Van Der Linden ont découvert la Bourgogne en 2003. A l’époque, Suus est musicienne, chef d’orchestre et de chorale au Pays Bas, Paula, elle, est employée de banque.

2003, c’est l’année où elles font l’acquisition d’une maison secondaire aux Guerreaux, au cœur du Charolais-Brionnais. « Progressivement, se souvient Suus, nous y avons passé de plus en plus de temps, les vacances, les week end. Si bien qu’en 2010, nous avons décidé de ne plus rentrer au pays. Adieu les heures de travail, le stress des grandes villes. Ce fut un coup de tête que nous ne regrettons absolument pas. »

Changement de cap, changement de vie. Suus et Paula quittent leurs métiers respectifs, et décident de se lancer dans le commerce: « Les Français sont de grands amateurs de fromages, et la Hollande est un grand pays de fromages. Il y en a plus de 300 sortes chez nous, des produits au lait cru, fermiers, bio. Malheureusement, vous avez une image très réductrice de nos productions. »

FROMAGE 3

Puis de poursuivre: « Souvent votre expérience se résume à ces bouts de plastiques oranges que vous trouvez en grandes surfaces! Alors, nous avons fait le pari, un peu fou au départ, de faire découvrir aux Bourguignons, aux Français, le vrai visage de ces fromages hollandais. Nous avons donc passé des accords avec plusieurs fermes des Pays Bas. Elles produisent artisanalement des fromages de vache, de brebis, de chèvre, dans des régions différentes. Elles nous envoient leurs produits, et nous finissons, si nécessaire, l’affinage nous même. »

C’est sur les marchés que Suus et Paula ont commencé à faire connaitre leur activité. Cinq ans après leur installation, l’essai est transformé: « Les Français représentent 95% de notre clientèle Ils sont d’abord étonnés, puis très enthousiastes. Nous sommes présents toutes les semaines sur les marchés de Saône-et-Loire, à Marcigny, Gueugnon, Digoin, Paray-le-Monial, Cluny et Chagny. »

« Nous avons aussi développé un service de vente par correspondance dans toute la France. Régulièrement nos fromages partent vers Toulon, vers Perpignan. Des gens qui nous ont découvert lors de leurs vacances en Bourgogne se font envoyer leurs fromages par Colissimo, en toute tranquillité. Nous proposons 35 sortes de fromages, nous sommes très fières de notre entreprise qui se développe, et nos ventes augmentent chaque mois, chaque année. » Susus et Paula ont aussi noué des partenariats avec des viticulteurs, des restaurateurs, des épiceries fines de la région. Et leur enthousiasme est communicatif.

FROMAGE 2

© Photos DR / Contact : 03.85.53.97.60 / 06.79.54.41.26 / http://fromagehollandais.vpweb.fr/

Laisser un commentaire