Game of thrones: le père de la saga culte en pèlerinage chez les ducs

uiii

Voilà une nouvelle qui devrait faire l’effet d’une bombe chez les fans français de Game of Thrones. Georges R.R. Martin, l’auteur de la série, sera à la librairie Grangier le 3 juillet de 14 à 18 h pour une rencontre exclusive lors d’une journée d’exception. Peut-être nous expliquera-t-il en quoi l’histoire de nos ducs l’a inspiré pour imaginer sa trame guerrière.

Exceptionnel! C’est un « coup » magnifique que vient de réussir la librairie Grangier en accueillant en exclusivité Georges R.R. Martin, l’auteur de la saga à l’origine de Game of Thrones, à Dijon. Série de prestige sur la chaîne américaine HBO, véritable phénomène de société (la troisième saison a totalisé plus de 13 millions de téléspectateurs), Game of Thrones est actuellement en cours de diffusion de sa quatrième saison en France.

Quant aux livres (A song of ice and fire) ayant inspiré la saga, ils peuvent se targuer d’avoir converti deux millions de fans hexagonaux aux aventures des familles Stark, Lannister, Baratheon et de la Mère des Dragons… On ne serait d’ailleurs pas surpris d’entendre Georges R.R. Martin nous parler de nos ducs, tant l’assassinat d’Eddard Stark par Jamie Lannister, point de départ de la trame guerrière de la série, renvoie à celui de Louis d’Orleans par Jean sans Peur. La fiction a toujours plus de force lorsqu’elle puise son sens dans l’histoire.

Très impliqué dans ce projet, scénariste et producteur de sa propre saga, l’auteur est aujourd’hui considéré comme le Tolkien américain. Il a été sélectionné par le Magazine Time comme l’une des personnes les plus influentes du monde en 2011.

Afin de représenter les 2 000 000 de lecteurs français et de montrer l’engouement autour de la série, de nombreuses activités sont prévues: démonstrations de scènes de combat, de jeux de plateau, danses, déguisements. Parions qu’une foule de fans feront le déplacement, qu’il y aura probablement un peu d’embouteillage autour de la place Grangier le 3 juillet… et que les filles à cheveux longs porteront fièrement des tresses ce jour-là (les aficionados comprendront).

Laisser un commentaire