Gîtes de France inspire le Japon

Une délégation japonaise a découvert avec une grande curiosité la maison d’hôtes des Moisand à Fontaine-Les-Dijon. L’accueil en Bourgogne inspire le pays du Soleil levant, et pas seulement.

Capture d’écran 2015-10-23 à 10.18.11

C’est une ancienne maison vigneronne que l’on découvre avec surprise lorsque l’on se promène dans le vieux Fontaine. Un parc arboré de 2000 m2, une demeure bourgeoise, voluptueuse, datant de la fin du XIXème siècle. Une maison de famille en réalité, que les Moisand ont transformé pour partie en maison d’hôtes.

C’est là, au cœur de la Villa Simonnet, que la direction des Gites de France en Côte-d’Or accueillait ce jeudi une délégation d’ingénieurs japonais. « Nous avons été sollicités par une agence anglaise, Kuoni, pour le compte d’un de leurs clients, Miyazaki Municipal Development Corporation, une association appartenant à la municipalité de Miyazaki dans le sud du pays qui a pour but de développer des projets améliorant le bien être de la communauté » se réjouit Frédéric Gachet, le directeur de Gites de France en Côte-d’Or.

Une délégation de onze personnes, des ingénieurs communaux pour la plupart, qui avant de venir jusqu’à Fontaine-les-Dijon a fait un crochet par l’Allemagne avec le même objectif: découvrir le fonctionnement du tourisme rural en Europe. En Bourgogne, ils ont donc fait connaissance avec le modèle de Gîtes de France. D’ailleurs, c’est le président départemental Patrice Lanier en personne qui a fait les présentations: « La province de Miyazaki est un territoire de campagne au sud du Japon. Les élus veulent valoriser ce territoire, y développer l’économie du tourisme. Aujourd’hui, les étrangers s’intéressent de plus en plus à notre activité, puisque depuis deux ou trois ans nous avons la chance d’avoir ouvert des Gites de France en Chine. »

De ce constat à la (légitime) satisfaction, il y a pas vite franchi: « L’année dernière, poursuit Patrice Lanier, nous avons reçu des Coréens, cette année des Japonais. Je pense qu’ils feront comme les Chinois qui viennent chercher des idées pour les transposer chez eux. Ils viennent s’imprégner de notre savoir-faire et c’est forcément valorisant. En tout cas, le modèle Gites de France prouve là qu’il tient très bien la route par rapport à ses concurrents internet Airbnb et Booking, grâce notamment à notre force: l’accueil par les propriétaires, et ça c’est un plus indéniable, c’est l’élément moteur de Gites de France. »

Réponse du berger à la bergère: les flashs crépitent et les questions fusent du côté des visiteurs. Et le modèle bourguignon démontre qu’il ne s’exporte pas que dans le vin!

En partenariat avec les Gîtes de France :

Gites_de_France_logo

Laisser un commentaire