Croûte aux morilles: bourgogne ou jura?

Hep sommelier! Suite de notre petit voyage gustatif entre Bourgogne et Franche-Comté, avec le précieux concours des présidents des sommeliers des deux régions aujourd’hui rassemblées. On leur a demandé ce qu’il conseillerait de boire avec une croûte aux morilles: bourgogne ou jura?

croutes-aux-morilles-et-cheddar


michel-smolkarekMichel Smolarek:
 « Un champignon noble doté d’une saveur exceptionnelle, une préparation où la crème prolonge la persistance du met. Sans hésiter un grand Bourgogne blanc de la Côte de Beaune. La rondeur du vin enveloppera la sauce crèmée: un meursault 1er cru Charmes 2012 du domaine Prieur-Brunet, un saint-Aubin 1er cru Chatenières du domaine Olivier Lamy. »


MunosPhilippe Munos:
 « Je vous dirais un vin blanc légèrement typé sur des notes de boisé et champignons. Un vin élevé, ouillé, légèrement bâtonné pour garder sa fraîcheur et son gras. AOP Côtes du Jura 2013 Les creux de l’enfer du domaine de La petite marne à Poligny. »

Laisser un commentaire