À Dijon, la fromagerie Delin joue à domicile. Pour cette opération spéciale confinement, elle dope le moral de nos sportifs au brillat-savarin. Épisode 1 avec le capitaine de la JDA Dijon Basket, Axel Julien.

Le meneur joue le jeu en s’emparant à pleines mains du brillat de 500g. Allons-y gaiment !

Victime de la fermeture des restaurants et cantines, mais aussi des frontières, la fromagerie Delin a déjà offert nombre de ses surplus aux hôpitaux du département. Parce que l’entreprise familiale de Gilly-lès-Cîteaux, notamment sponsor de la JDA (basket et handball) et du SCOD (cyclisme), est un partenaire historique du sport à Dijon, DijonBeaune.fr a eu l’idée d’offrir sur un plateau un beau brillat-savarin affiné à quelques professionnels confinés. Histoire de leur apporter un peu de réconfort, en profiter pour prendre de leurs nouvelles, selfie à l’appui, et montrer que le sport de haut niveau ne reprendra pas non plus sans ses partenaires. Philippe Delin a dit un grand oui. Coup d’envoi de la série avec Axel Julien, le capitaine de la JDA Dijon Basket, qui garde le moral malgré l’arrêt d’une saison très prometteuse.    

Où et avec qui confines-tu ?
Axel Julien : À Dijon, chez et avec ma copine (ndlr, Joanna Lathoud, la capitaine de la JDA Handball).

Ton dernier souvenir sportif marquant ? 
Notre victoire à la Leaders Cup cette année. C’était mon premier titre individuel et il m’a procuré beaucoup d’émotions. 

Ton quotidien de confiné en trois mots ? 
Sport, console, cuisine. 

Ce qui te manque le plus ? 
Les interactions sociales. 

Ta résolution pour la « vie d’après » ? 
Bien profiter de mes amis et ma famille quand je pourrai les voir à nouveau.

Alors, il raconte quoi ce brillat ? Un triple-crème, c’est vraiment autorisé au haut niveau ? 
Très bon comme d’habitude. Moi qui suis originaire du Var, j’ai découvert ce produit à Dijon grâce à la fromagerie Delin qui soutient le club. Je suis amateur de fromage mais, comme tout, il ne faut pas en abuser !

Avec quelle star de ta discipline aurais-tu aimé être confiné ? 
Michael Jordan. Je suis admiratif de ce joueur et j’aimerais beaucoup l’écouter me raconter son histoire.


Lire aussi

Laisser un commentaire