L’association des Climats ouvre l’Europe des vignes à tous

Depuis son entrée sur la Liste du Patrimoine mondial de l’Unesco, le site des Climats du vignoble de Bourgogne a aussi intégré le réseau Vitour, qui réunit les 14 vignobles européens inscrits sur la prestigieuse liste. Du 21 au 22 octobre, Beaune joue les présidents du conseil vineux et accueille une partie de ces sites pour des rencontres au sommet. Européen, bien sûr.

vitour_2016_web

Par Alexis Cappellaro
Photos :  D.R.

Ces rencontres-dégustations beaunoises seront l’occasion pour le public de découvrir cinq vignobles inscrits au Patrimoine mondial à travers une conférence le vendredi et, parce qu’il faut bien allier la pratique à la théorie, un parcours de dégustation de 10 vins le samedi.

Ce rendez-vous a tout pour être exceptionnel : il réunira les viticulteurs et gestionnaires des vignobles de Lavaux (Suisse), Tokaj (Hongrie), Wachau (Autriche), île du Pico (Portugal) et Val de Loire. Sans oublier le vignoble de Bourgogne, représenté par le président de l’association des Climats Guillaume d’Angerville et son directeur Bertrand Gaufrait. Les deux n’oublieront pas de (se) souhaiter un joyeux anniversaire à la région de la Wachau, jumelée à la Côte de Beaune depuis 40 ans.

Sommet du « G-vin »

Ils ouvriront sans doutes quelques bouteilles pour fêter cela. Sur la table européenne, le choix sera large. Du mythique verdelho portugais au séculaire royal tokaji en Hongrie, il y aura bien plus que du vin à découvrir.  Chacun apprendra de l’histoire, du patrimoine et du savoir-faire de l’autre.

C’est là l’utilité même du réseau Vitour, qui a pour point commun fondateur cet engagement dans la protection et le partage d’une identité culturelle et paysagère d’exception. Il n’y a qu’à voir la beauté brutes des paysages (voir diaporama) pour être sûr que l’action est nécessaire. Ainsi, les 14 membres  se réunissent en moyenne deux fois pas ans et travaillent ensemble sur la gestion du territoire, la protection des sites, la communication ou encore la valorisation touristique.

Enfin, ces rencontres beaunoises font prendre conscience à tous que la Bourgogne a rejoint un réseau d’excellence. L’association des Climats a bien compris qu’il fallait honorer cette présence par des actions transversales. Rien de mieux qu’un sommet du « G-vin » pour cela.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Agenda

Vendredi 21 octobre à 18h30 – Conférence « Entre terroir et patrimoine, quelles valeurs communes pour les paysages viticoles inscrits ? »

Cette conférence introductive permettra de découvrir la typicité du vignoble de chaque site invité, de comprendre leur inscription au Patrimoine mondial et de partager les préoccupations de l’Unesco et du développement œnotouristique.

Salle polyvalente 3e étage (Porte Marie de Bourgogne) / Entrée libre. 
Accès 6 boulevard Perpreuil ou 19 rue Poterne.

Samedi 22 octobre de 10h à 13h et de 14h à 18h – rencontre / dégustation

Dégustation inédite de 10 vins issus des sites Unesco. Un viticulteur « du cru » de chaque vignoble propose deux vins de sa région et répondra à vos questions.

Salle Tourlière (porte Marie de Bourgogne) et cuverie du Musée du vin de Bourgogne / 12-16 euros. Billetterie en ligne www.climats-bourgogne.com et aux Musées de Beaune.

Laisser un commentaire