Le sang de la vigne coule en avant-première

 

Pierre Arditi

Les fans de Benjamin Lebel, l’oenologue-détective joué par Pierre Arditi dans la série Le sang de la vigne vont être comblés : dimanche 19 janvier à 18 h (soit une semaine avant la diffusion officielle sur France 3), ils pourront découvrir l’épisode  intitulé Cauchemar en Côte de Nuits en avant-première. Avec une partie de l’équipe en prime pour le débat qui suivra la projection.

L’épisode 10 de la série Le sang de la vigne, dont le rôle-titre est tenu par Pierre Arditi (dans la peau de Benjamin Lebel, éminent oenologue et enquêteur malgré lui) sera diffusé en avant-première dimanche 19 janvier au cinéma l’Olympia pour une soirée ciné-débat, en présence de la productrice, de la réalisatrice, du scénariste et d’une partie de la distribution (pas Arditi, lui-même, soyons clairs). Intitulé Cauchemar en Côte de Nuits, le téléfilm sera normalement diffusé sur France 3 le 25 janvier. Soit, signe du destin, le soir-même du banquet de la Saint-Vincent qui se déroulera à Saint-Aubin. Où là, soyons en sûrs, il n’y aura pas de meurtres au programme, mais juste quelques cadavres de bonnes bouteilles.

Le rôle de Benjamin Lebel a encore popularisé davantage Pierre Arditi et lui a permis de mettre au service de son métier son authentique passion pour le vin. Nous avions rencontré l’acteur il y a quelques mois : il connaissait déjà bien notre région, notamment pour avoir été invité à la Paulée de Meursault, mais aussi au Château du Clos de Vougeot où ce Chevalier du Tastevin a présidé un chapitre durant lequel il a réaffirmé avec force son amour du vin et son agacement face à l’arsenal législatif qui entend en limiter la publicité… En compagnie de Dominique Bruillot, éditeur de Bourgogne Magazine et DijonBeaune Mag, l’acteur avait échangé (on n’a pas dit dégusté…) le long d’un sympathique périple entre Meursault et romanée-conti. Pierre Arditi est également la voix du film panoramique Jamais en vain, toujours en vin, exclusivement diffusé au château du Clos de Vougeot et écrit par Jean-François Bazin (diffusé lors des visites dans une salle dédiée).

Ciné-débat au cinéma Olympia, le 19 janvier à partir de 18 h. Gratuit.

Notre photo: Pierre Arditi en compagnie de la réalisatrice du Sang de la vigne, de l’éditeur de Bourgogne Magazine, à Meursault, dans la cave de l’acteur et (excellent) viticulteur Jean-Marc Roulot, qui tient lui-même un rôle dans l’épisode qui sera diffusé.

One thought on “Le sang de la vigne coule en avant-première

  1. 20/01/2014 at 11:58

    Une partie du tournage a également été effectuée en Côte Chalonnaise à St Denis de Vaux, dans la vallée des Vaux, entre Givry et Mercurey.
    Vallée sans doute retenue pour la beauté de ses paysages !
    http://www.saint-arroman.com/le-sang-de-la-vigne-a-st-denis-de-vaux/

Laisser un commentaire