Mercredi 6 mai, les Chevaliers du Tastevin (pensionnaires du Clos Vougeot) offrent des colis gourmands à l’hôpital de Chalon-sur-Saône et l’Ehpad de Buxy, en Saône-et-Loire. Clémentine Barbier, compagnon d’honneur de la confrérie, raconte les coulisses d’un road trip savoureux, entre miel Bleu Blanc Ruche d’Arnaud Montebourg himself et épices chalonnais.

Par Clémentine Barbier, chevalier du Tastevin
Photos : Jean-Luc Petit

Mercredi 29 avril, réunion pour la cinquième opération « paniers gourmands » au château du Clos Vougeot. Nous livrerons la clinique de Talant, ainsi que les Ehpad de Valmy et Fontaine-lès-Dijon. Nous ne perdons pas de temps et mettons déjà en place le programme de la semaine suivante : c’est confirmé, nous irons à l’hôpital de Chalon-sur-Saône ainsi qu’à l’Ehpad de Buxy le mercredi 6 mai. Plusieurs produits Vive la Bourgogne-Franche-Comté vont déjà garnir le colis : des fromages Delin, du vin, des friandises, du jambon persillé, des gougères de la moutarde Fallot / Bernard Loiseau… C’est une évidence, il nous faut compléter les sacs avec des produits made in Côte chalonnaise… mais le temps est compté ! 

Allô, Jean-Luc ?

Non seulement l’ensemble des commerces est fermé en raison du confinement, mais en plus la fête du travail ne simplifie pas les choses. Ni une ni deux, je décide de contacter mon ami Jean-Luc Petit, photographe chalonnais (ndlr, et collaborateur fidèle, vous l’avez sans doute remarqué, de DijonBeaune.fr, Bourgogne Magazine, DBM Le Mag…). Je l’imagine confiné comme un lion en cage, ne pouvant partir à la découverte d’une contrée lointaine, comme il aime tant le faire. Mais je tente ! « Dis-voir Jean-Luc, ça te dirait d’offrir une belle photo de Chalon pour qu’on en glisse un tirage dans chaque colis ? Ça ferait un cadeau sympa aux soignants… » Je n’ai même pas le temps de finir ma phrase qu’il a déjà accepté.

Il nous reste à trouver l’imprimeur qui voudra bien assumer 300 tirages dans les délais… Jean-Luc me partage aussitôt la fiche de son ami directeur communication et marketing des CCI Côte-d’Or et Saône-et-Loire, Michel Caradot. Ce dernier a de la ressource, il nous met en relation avec de nombreux partenaires potentiels. Trois interlocuteurs répondent spontanément à la requête : les miels de repeuplement Bleu Blanc Ruche, sous la protection d’Arnaud Montebourg ; Le Tour du Monde en Épices, un commerce chalonnais tenu par le sympathique Frédéric Devlieger ; l’imprimerie NECC dirigée par Françoise Calard, prête à mettre sur papier le pont Saint-Laurent immortalisé par Jean-Luc Petit, intitulé pour l’occasion Pont de l’espoir d’un déconfinement réussi et festif. Que de bonnes nouvelles !

Arnaud Montebourg a donné volontiers quelques pots de miel Bleu Blanc Ruche en stock à la confrérie des Chevaliers du Tastevin.
À la source de cette mobilisation chalonnaise, Michel Caradot (CCI Côte-d’Or et Saône-et-Loire), ici avec la directrice de l’imprimerie NECC.
Frédéric Devlieger dans sa boutique chalonnaise Le Tour du Monde en Épices, lui aussi généreux donateur.

Du miel à Montret, chez Arnaud Montebourg

Mardi 5 mai, direction Montret, au sud-est de Chalon-sur-Saône. 9h30, Arnaud Montebourg, sympa et chaleureux, nous reçoit chez lui en toute simplicité. « J’ai une réunion téléphonique dans un quart d’heure« , glisse l’intéressé, bien occupé malgré les circonstances mais soucieux d’accorder le temps nécessaire à cette opération. « J’ai cinq sociétés à faire tourner« , reprend l’ancien ministre entre deux coups de balai pour enlever les feuilles mortes de la table de jardin. Clic, clic, clic ! C’est dans la boîte.

Au tour de Françoise Calard de remettre symboliquement les tirages à Michel Caradot, facilitateur en chef de cette solidarité saône-et-loirienne, devant sa société NECC. Clic, clic, clic bis. Nous retrouvons finalement Frédéric Devlieger dans son épicerie, une vraie caverne d’Ali Baba. Il a préparé soigneusement des cartons avec des sels et des épices par centaines ! Je crois que le contrat est rempli. La confrérie a de quoi donner le sourire au personnel soignant de Chalon et Buxy. Comme à leur habitude, les petites mains bénévoles feront le reste au château du Clos Vougeot, en préparant les savoureux colis. Avec le sentiment, une fois de plus, de ne jamais faire les choses en vain. Toujours en vin !

Laisser un commentaire