Mademoiselle Bouche, une artiste Dijonnaise entre Bowie, Flash et Drouot

Son portrait de Bowie sera en vente aux enchères interactive sur Drouotlive.com le 13 mars prochain à partir de 14h et son catalogue consultable en ligne dès le 2 mars. L’artiste Mademoiselle Bouche, dijonnaise de 33 ans, alias Caroline Perroud, est une séductrice.

Caroline

Caroline Perroud

Après avoir réalisé des études en psychologie et en publicité, elle se raccroche à sa passion depuis maintenant six ans. Sa peinture a commencé par susciter l’intérêt du public par une surprenante série de toiles grands formats sur le thème des super-héros et des personnages de bande-dessinée. C’est dans son travail de recherche artistique en tant qu’artiste peintre qu’elle eût une révélation: donner vie à ce personnage attachant. C’est le début des aventures de Mademoiselle Bouche.

Qui est Mademoiselle Bouche?

Mademoiselle Bouche

Articulée sur des jambes élancées et perchée sur de hauts talons, Mademoiselle Bouche est une bourgeoise gracieuse, un poil narcissique, au caractère bien trempé. Elle s’exprime avec humour, fierté et autodérision. La mascotte humoristique aime vivre avec fantaisie et légèreté. Drôle, fantasque, et tantôt décalée, cette petite bouche pleine d’entrain, que l’on reconnaît facilement par sa silhouette gracile, au trait fin et aérien, valorise avec piquant la féminité, l’audace et l’impertinence.

Dijon, la ville de cœur de l’artiste

La FNAC de Dijon a laissé carte blanche à 4 reprises à Mademoiselle Bouche, notamment à l’occasion de la semaine de la Bande dessinée. L’artiste a exposé son travail en y présentant son interprétation graphique des personnages issus de comics tels que Batman, Catwoman ou Captain America. Aussi à la Fnac, ses toiles étaient présentes lors de la sortie DVD de la série Hero Corp, en présence des comédiens à la séance de dédicace. De très nombreux passionnés ont pu découvrir les toiles de l’artiste.

Caroline a également participé à la première édition du festival 100% féminin à Dijon, spécialement dédié à la reconnaissance du travail artistique des femmes.
Ses toiles étaient exposées au prestigieux cellier de Clairvaux de Dijon pour l’événement. « Mademoiselle Bouche, épicurienne, goûte aux plaisirs des pinceaux, savoure les délices de la peinture, et tisse sa toile personnelle, tel un fil d’Ariane, une mise en bouche nourrie au gré des rencontres tout au long de sa vie. »

L’artiste multiplie les lieux d’exposition en France et à l’étranger. Une exposition de ses toiles a lieu actuellement en plein cœur de Bruxelles et se prolongera jusqu’à juin 2016. Aujourd’hui elle est installée à Paris où elle consacre sa vie entièrement à son art.

La bourgeoise aime aussi voyager…

Après avoir exposé ses tableaux à Dijon, puis Paris, Bruxelles, etc., Mademoiselle Bouche s’envole ! Elle part à la conquête d’un nouveau public, les japonais, connus pour leur sensibilité à l’art et la culture française. Chaque jour, Mademoiselle Bouche partagera ses aventures et ses découvertes sur sa page facebook. Elle se rendra au Japon mi-mars prochain, au lendemain de la vente aux enchères de ses toiles chez Drouot. Un rêve qui se réalise …

David Bowie Melle BoucheFlash melle bouche

Les acheteurs auront le plaisir d’enchérir à la fois sur un tableau représentant le personnage FLASH, ainsi que le portrait de David Bowie. Vous pourrez vivre en direct la vente aux enchères interactive sur DrouotLIVE.com le 13 mars prochain à partir de 14h. Vous pourrez aussi consulter le catalogue en ligne à partir du 3 mars.

Envie de partager les humeurs de Mademoiselle Bouche avec vos lecteurs ?

contact@mademoisellebouche.com
www.mademoisellebouche.com

One thought on “Mademoiselle Bouche, une artiste Dijonnaise entre Bowie, Flash et Drouot

  1. Vrdoljak
    24/02/2016 à 07:22

    Bravo pour ce bel envol mérite. J ai la chance d avoir une toile abstraite sur mon piano….bravo!

Laisser un commentaire