Une nouvelle directrice à l’école des vins de Bourgogne

© BIVB / Servant J.C.

Brigitte Houdeline succède à Jean-Charles Servant à la tête de l’Ecole des vins de l’interprofession (BIVB). Transition en douceur pour l’ancienne directrice adjointe qui aura pour mission de développer une clientèle internationale.

Agée de 39 ans, Brigitte Houdeline a notamment exercé dans de grands domaines de la région avant de rejoindre l’école en Septembre 2011. Elle était, depuis six mois, le bras droit du directeur et assure qu’il n’y a pas de révolutions en vue. « Nous allons maintenir le cap fixé par Jean-Charles Servant, et continuer de travailler dans ce sens. »  Sur son bureau, plusieurs dossiers : préparer l’Ecole des vins à devenir un acteur majeur de la future Cité des vins de Bourgogne, dont l’ouverture est prévue à Beaune en 2016, mais aussi développer des formations sur-mesure pour de nouvelles clientèles (Chine, Brésil, Russie, Inde, etc.). « Notre clientèle est aujourd’hui en majorité régionale et nationale, il nous reste à promouvoir un programme adapté à nos clients étrangers. Pour cela, on va s’appuyer sur un réseau de prescripteurs, de tours-opérators et d’accrédités BIVB ». Ces derniers, ambassadeurs du BIVB dans le monde, constituent un réseau très « select » qui compte environ 70 personnes. Ils ont décroché le titre de « formateur officiels des vins de bourgogne » à l’issu de 5 jours de formation à l’école des vins et d’une épreuve finale visant à s’assurer des compétences des lauréats.

Laisser un commentaire