La métropole dijonnaise et ses partenaires (Docks Numériques, Bouygues Énergies et Services, Citelum, Suez et Cap Gemini) lancent jusqu’au 30 septembre 2022 la troisième édition du Data Challenge, le programme d’open innovation autour de son projet de métropole intelligente et connectée pour imaginer les services de la ville de demain. 

Le poste de commande de OnDijon, centre nevralgique du projet de « métropole intelligente et connectée ». © Arnaud Morel

Ce Data Challenge invite des startups à participer à l’amélioration des services publics grâce à l’ouverture des données mises à la disposition des participants pour éprouver et valider des solutions qui seront déployées à grande échelle dans la métropole.

La première édition du programme d’Open innovation, lancée à l’occasion du salon Vivatech 2019, a porté sur la mobilité et a récompensé trois projets innovants portés par les startups ATSUKÈ, Mile Positionning Solutions et Datategy. Après avoir bénéficié pendant un an d’un programme d’accélération, les startups ont pu tester dans les conditions réelles leurs solutions. 

La deuxième édition, en 2020, a porté sur la propreté avec l’entreprise Verso, les équipements urbains avec Citymagine et l’engagement citoyen avec Sweepin. Les entreprises concernées continuent de travailler sur ces pistes à l’heure actuelle.

Pour ce troisième Data Challenge, trois thèmes ont été privilégiés : l’évolution et le suivi du patrimoine arboré, la végétalisation et ses impacts et enfin l’inclusion citoyenne.

🌳 Thème 1 : comment prédire l’état du patrimoine arboré et anticiper les risques ?

Dijon Métropole assure la gestion d’environ 60 000 arbres dont 35 000 sur les domaines publics et privés de la ville de Dijon. Dijon Métropole souhaite mieux connaître et mieux maîtriser l’évolution de son patrimoine arboré afin de pouvoir répondre aux enjeux environnementaux et de conservation.

🌿 Thème 2 : comment la végétalisation peut-elle rendre le territoire plus agréable pour les citoyens ?

Dijon métropole souhaite réaliser un diagnostic de son patrimoine végétalisé public et privé. Dans un premier temps, il est nécessaire d’identifier des zones afin de savoir si elles sont végétalisées ou végétalisables. Ce diagnostic doit permettre de proposer des solutions de végétalisation complémentaires et de créer des indices capables d’évaluer le ressenti du bien-être du citoyen ainsi que le dynamisme économique à travers le prisme de la végétalisation.

🔗 Thème 3 : comment la Smart City peut-elle favoriser l’inclusion des citoyens ? 

Dijon Métropole, grâce à son statut de Smart City et de la collecte de datas, dispose de ressources suffisantes afin de pouvoir identifier les périmètres d’attractivité des services publics, détecter les publics qui en sont éloignés et comprendre les raisons de cet éloignement.

Comme pour les précédentes éditions, les startups lauréates recevront une subvention de 20.000 euros et un accompagnement de 6 mois des Docks Numériques pour concevoir, expérimenter et déployer leur solution. 

Les dates-clés du Data Challenge #3 :
Jusqu’au 30 septembre 2022 : appel à projets à destination des startups
Courant octobre 2022 : sélection et annonce des lauréats
De novembre 2022 à avril 2023 : programme d’accélération et expérimentation
Fin avril 2023 : « Démoday » des solutions déployées et retour d’expérience.
> Pour candidater en tant que startup : datachallenge.fr

Laisser un commentaire